ASSEMBLEE NATIONALE : LA LOI SUR LE SPORT ADOPTEE A L’UNANIMITE PAR LA COMMISSION

Le Ministre Dagobert Banzio a présenté avec succès le projet de loi sur le sport à l’Assemblée Nationale, le jeudi 23 juillet 2009.

Enfin, le sort su sport ivoirien devant l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Le Ministre de la Jeunesse du Sport et des Loisirs était, toute la matinée du jeudi 23 juillet 2009, en face des Députés ivoiriens pour présenter le projet de loi relative aux activités physiques et sportives. Un projet adopté à l’unanimité des députés de la Commission des affaires sociales et culturelles présents.

Des critiques, des débats des plus sympathiques aux plus houleux, des heures de discussion. Au terme de se tournoiement propre à l’hémicycle de Côte d’Ivoire, la Commission des affaires sociales et culturelles a, dans son ensemble, accepté le projet de loi qui passera ensuite en plénière la semaine prochaine pour être totalement votée.

Le sport qui n’est plus une simple distraction est devenu à présent un outil de développement qui devrait connaître une saine réglementation pour sa bonne pratique et pour la protection des droits et devoirs des athlètes. C’est dans ce souci que M. Dagobert Banzio, Ministre de la Jeunesse du Sport et des Loisirs, a milité pour que la loi sur le sport qui datait des années 60 soit remise au goût du jour.

«Après plusieurs initiatives prises antérieurement, le Conseil des Ministres du 28 février 2008 a autorisé le Ministre de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs, à organiser les 21,22 et 23 juillet 2008, les Etats Généraux du Sport pour échanger avec les différents acteurs du milieu sportif afin d’asseoir des conclusions pertinentes pour la promotion et le développement du Sport en Côte d’Ivoire», déclarait M. Banzio fidèle à son exposé des motifs.

Au terme donc de l’étude consensuelle de l’exposé de motif, les travaux ont porté sur le dispositif légal qui comprend 104 articles. Là, quelques amendements ont été pris en compte par le ministre Banzio, représentant du Gouvernement. Des amendements qui n’ont pas empêché le projet de loi de passer à l’unanimité des 14 députés présents à l’Assemblée Nationale.

A noter que les anciens ministres chargés du Sport, le Pr Roland Kobenan Zakpa et le Général Michel Gueu (qui ont pris une part active à la mise en forme de ce projet de loi, en juillet dernier, à Bassam), des dirigeants de club et de fédération, sans oublier le Comité National de Soutien aux Eléphants (CNSE) ont apporté leur soutien au patron du département de la Jeunesse, du Sport et des Loisirs.



Source: www.sport-ivoire.ci