COMMÉMORATION DU 56è ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE DE LA COTE D’IVOIRE: LE MESSAGE A LA NATION DU CHEF DE L’ETAT

Le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, s’est adressé samedi août, aux populations lors de son traditionnel message à la Nation, à la veille de la commémoration de l’indépendance du pays. Dans son discours, le Chef de l’Etat a insisté sur la nécessité de privilégier le dialogue dans le règlement des questions liées à l’électricité et à s’abstenir de tout acte de violence comme il a été dernièrement constaté dans plusieurs localités du pays. Ci-après l’intégralité du Message du Chef de l’Etat.

Ivoiriennes, Ivoiriens,

Mes chers compatriotes,

C’est toujours avec un immense honneur et une très grande joie que je m’adresse à vous, au moment de la commémoration de l’Indépendance de notre pays, parce que la date du 7 août est chargée de symboles, de valeurs, d’émotions gravées dans les cœurs et dans les esprits de chaque Ivoirienne et de chaque Ivoirien.
Le 56ème anniversaire de l’indépendance de notre pays est l’occasion de nous rappeler les choses essentielles pour la consolidation du pacte social qui existe entre tous les Ivoiriens ; essentielles aussi pour l’évolution de notre pays vers une Nation moderne.

A ce stade de mon propos, je voudrais marquer une pause et revenir sur les événements récents que nous avons vécus, il y a une quinzaine de jours, dans plusieurs villes de notre pays, plus spécifiquement à Bouaké. Ces événements nous interpellent et rappellent deux valeurs essentielles qu’il nous faut cultiver davantage : il s’agit des notions de civisme et de responsabilité.

Mes chers compatriotes,

Les décisions parfois difficiles que nous prenons peuvent entraîner chez vous, de l’incompréhension.
Les difficultés quotidiennes que vous vivez, peuvent mettre à l’épreuve votre patience.

Je vous comprends parfaitement et vous avez le droit d’exprimer vos inquiétudes, votre mécontentement.
L’Etat a le devoir de prêter une oreille attentive à vos