Résultats & impacts

Partager :

Insuffisance rénale

97 nouveaux postes de traitement depuis 2011
Grâce aux investissements du gouvernement ivoirien, le nombre de postes d’hémodialyse est passé de 10 en 2011 à 107 en 2017, soit 97 nouveaux postes. Et ce sont environ 56 000 séances de dialyse qui ont été affectuées en 2017, contre 22 000 en 2015.

Selon le Service d’aide médicale d’urgence (SAMU), entre 4 000 et 5 000 personnes souffrent d’insuffisance rénale en Côte d’Ivoire. Pour favoriser leur prise en charge médicale, huit centres d’hémodialyse ont été construits de 2011 à 2017, Le dernier en date est celui de Korhogo, ouvert en avril 2017. D'autres centres suivront à San-Pedro, Aboisso, Daloa, Bondoukou et Odienné.
Ces investissements, couplés à la politique de gratuité ciblée de certains soins et médicaments, ont permis de réduire le coût de la séance de dialyse. Lequel est désormais de 1 750 FCFA dans les centres publics, contre 2 500 F CFA de 1991 à 2010. Ce coût varie entre 60 000 et 150 000 FCFA dans les cliniques privées.

N°02/ Fév. 2018
Partager :