OUTILS INTERACTIFS
Ecrire au Gouvernement | Extranet Gouv |
  
 
DECLARATION DU GOUVERNEMENT

03-11-2010

Déclaration_Organisations féminines d'observation des élections




DECLARATION DES ORGANISATIONS FEMININES ET AUTRES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE IMPLIQUES DANS L’OBSERVATION ELECTORALE EN COTE D’IVOIRE

Le 31 Octobre 2010, les ivoiriennes et ivoiriens se sont rendus massivement aux urnes dans le cadre de l’élection Présidentielle, malgré le climat de suspicion généralisé pour accomplir leurs devoirs civiques.

Nous nous félicitons de ce que nous, femmes et jeunes, par notre participation remarquable à cette élection, avons démontré notre volonté absolue de choisir démocratiquement le nouveau président de la Côte d’Ivoire dans la paix et dans la sécurité.

Nous organisations féminines et autres organisations de la société civile accréditées par la Commission Electorale Indépendante que sont :

- LE REPSFECO, LE REFEPCI, LE FIFEM, L’AFJCI, L’OFEP, LA CLCD, L’OFACI, LA COFEM-CI REPC

Constatons ce qui suit:

- Au plan organisationnel,

- Cette élection tant attendu par les ivoiriens après plusieurs reports, à enregistré une participation record de plus de 80%. Elle s’est déroulée dans un climat de paix et de discipline.

- Dans l’ensemble, l’heure d’ouverture des bureaux de vote oscille entre 07H et 08H30 mn.

- Le matériel de vote était dans l’ensemble disponible et opérationnel, toutefois, nous notons, par endroit, l’insuffisance des stickers.

- Le personnel des bureaux de vote était peu nombreux et manquait de formation suffisante, du au fait que des présidents et accesseurs ont du recrutés sur place pendant le déroulement du vote.

- Les représentants des candidats indépendants étaient majoritairement absents ;

- Il faut noter que par endroit, des urnes n’étaient pas scellés, de même que des PV ne portaient de stickers ;

- il faut signaler la présence d’observateurs nationaux et internationaux (CEDEAO, UE, UA, Francophonie, Carter Center)



- Au plan sécuritaire

- Dans la majorité des cas, on note la présence dissuassive et rassurante des forces de l’ordre (police, Gendarmerie, le CCI, UN POLICE)

- La non ingérence des ses forces de l’ordre des opérations de vote

- Par endroit, on constante l’insuffisance d’éclairage lors des dépouillements



- Au plan de la collecte des données et du matériel électoral

- La lenteur dans la collecte des données et le retard pris dans l’acheminement des PV.

Recommandations :

Considérant la nécessité de contribuer à une élection libre équitable, démocratique, nous société civile recommandons,

- Au niveau organisationnel

- Il faut que les procédures électorales soient maîtrisées par tous les acteurs (CEI, Partis Politiques, Société civile) à travers une formation suivie pré-électorales

- Il faut accroître la sensibilisation sur l’éducation au vote pour éviter le taux important de bulletins nuls constaté pendant ses élections

- Pour les prochaines échéances électorales, prévoir le matériel de vote en nombre suffisant

- Mettre à temps à la disposition des OSC, les badges permettant l’accès au bureau de vote pour l’observation électorale

- Au niveau sécuritaire

- Prévoir un éclairage suffisant et adapté pour sécuriser le processus

- Au niveau de l’acheminement des données électorales

- Songer à acheminer dans les plus brefs délais les urnes et PV vers les CEL



Nous organisations féminines et organisation de la société civile impliquée dans l’observation électorale :

- Remercions tous les acteurs du processus électoral (CEI, Partis politiques, forces de l’ordre) pour la transparence avec laquelle les élections se sont déroulées ;

- Remercions les partenaires au développement, en particulier, l’ONUCI et le PNUD pour appui constant à la société civile ivoirienne

- Lançons un appel à tous les acteurs et à la population ivoirienne de demeurer calme et serein et d’accepter le verdict des urnes pour la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire

- Lançons un appel particulier à tous les candidats de conserver l’esprit fair-play qui prévaut depuis le début du processus électoral en Côte d’Ivoire ! Force doit rester au droit





Je vous remercie





Télécharger

A VOIR EGALEMENT

13-10-2011 Discours_PR cérémonie d’hommage aux victimes de la crise postélectorale
11-10-2011 Discours PR_Clôture du séminaire gouvernemental
11-10-2011 Discours Premier Ministre_clôture du séminaire gouvernemental
10-10-2011 Discours_du Premier Ministre à l'occasion du séminaire Gouvernemental sur les 100 jours
10-10-2011 Discours_PR Séminaire Gouvernemental sur les 100 jours
30-09-2011 Discours PR_ Séminaire Diplomatie Ivoirienne Grand-Bassam
23-09-2011 Discours PR_Assemblées Générales des Nations Unies
15-09-2011 Discours PR_Prix FHB
26-08-2011 Déclaration Gouvernement_Libye
12-08-2011 Déclaration_Raymonde Goudou Coffie_Accident Autobus SOTRA
09-08-2011 Discours PM_Charte d’éthique
07-08-2011 Discours du chef de l'Etat_51 ans de l'indépendance
04-08-2011 Discours du chef de l'Etat_Prestation de serment du président du Conseil constitutionnel
01-07-2011 Discours du chef de l’Etat à Abudja
06-07-2011 Séminaire gouvernemental_Discours de clôture du président de la République
06-07-2011 Séminaire gouvernemental_Discours de clôture du Premier ministre
05-07-2011 Séminaire Gouvernemental_Discours du Président de la République
05-07-2011 Séminaire Gouvernemental_Discours du Premier ministre




 








 
GOUVERNEMENT


15è Gouvernement de la Deuxième République ( Daniel Kablan DUNCAN)
 
 
FOCUS



CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL : LE 1ER VICE-PRESIDENT APPELLE LES CONSEILLERS A PORTER HAUT LE FLAMBEAU DE L’INSTITUTION
EDUCATION : KANDIA CAMARA LANCE LA PREMIERE CLASSE NUMERIQUE INTERNET MOBILE
LE FONDS NATIONAL DE LA JEUNESSE (FNJ) DEPLOIE SES ACTIVITES DE REINSERTION EN FAVEUR DES JEUNES IVOIRIENS
RÉSUMÉ DU RAPPORT 2013 DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN NATIONAL DE DÉVELOPPEMENT(PND)
LE GOUVERNEMENT ACCORDE DES PRIMES MENSUELLES DE 300 000 FCFA A 15 ARTISTES
 
 
PARTAGER CETTE PAGE
 





 
 
VIDEO A LA UNE
Côte d’Ivoire (Les Audiences du Président de la République): Le Président de la République, Chef Suprême des armées S.E.M Alassane OUATTARA s’adresse aux soldats
(2014-11-21)
Voir les autres vidéos


 
GOUV-SERVICES
  Gouv Webmail - Accès à la messagerie gouv.ci
Plateformes collaboratives
Demarches administratives(Bientôt)
Annuaire des services publics(Bientôt)
Journal officiel en ligne (Bientôt)
 
 
LES GRANDS DOSSIERS
     
› plus de dossiers  
 
 
PUBLICATIONS
 

Courrier du Gouvernement

Répertoire SGCOM

Au jour le Jour

 
      Courrier du Gouvernement N° 81/ Courrier du Gouvernement N° 81 Août 2014
 
 
GOUVLETTER - Newsletter du Gouvernement
Récevez les décisions du Gouvernement dans votre boite email
 
MINISTERE A LA UNE
MINISTERE DE L’AGRICULTURE
 
GOUV-VIDEO
Côte d’Ivoire (Les Audiences du Président de la République): Le Président de la République, Chef Suprême des armées S.E.M Alassane OUATTARA s’adresse aux soldats
Côte d’Ivoire (Situation de soldats): Exposé du Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Hamed BAKAYOKO à l’audience accordée par le Chef de l’État, Chef Suprême des Armées S.E.M Alassane OUATTARA
Côte d’Ivoire (Les Audiences du Président de la République): Le Président de la République de Côte d’Ivoire, Chef Suprême des armées S.E.M Alassane OUATTARA a reçu les délégations de militaires, Le Reportage complet
Côte d’Ivoire (Rencontres, Échanges, Solutions): Le Gouvernement a rencontré les délégations de militaires
» [+] de vidéos » Vidéos d'archive
 
MEDIAS D'ETATS
RTI1
RTI2
Radio Télévision Ivoirienne
Fraternité Matin
AIP
Radio Côte d’Ivoire
Fréquence 2
 
 
PARTENAIRES


 
LIENS UTILES
La Presidence
La Primature
Le Gouvernement
L'assemblée Nationale
Le Conseil Economique et    Social
Le Mediateur de la    République
Le Conseil Constitutionnel
La Chambre de Commerce    et d'Industrie
 
Ministères
Ambassades

 

 
 
 
  GOUVERNANCE   COTE D'IVOIRE   COPYRIGHT
 
Le Gouvernement
Historique du Gouvernement
Les Institutions
L'agenda du Gouvernement
 
La fiche signalétique
Les textes fondamentaux
L'histoire et la géographie
Investir
Voyager
 
Réalisation : CICG
Hébergement : SNDI
© 2006 - 2014
Tous les droits réservés