Fermer

RELIGION : LA CONFERENCE DES EVEQUES ANNONCE AU CHEF DE L’ETAT, LE DECES DU CARDINAL BERNARD AGRE

Monseigneur Alexis Touably Youlo, Evêque d’Agboville et président de la Conférence des Évêques de Côte d’Ivoire a rencontré le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, ce jeudi 12 juin à la Présidence, en vue de lui annoncer le décès du Cardinal Bernard Agré, survenu le lundi 09 juin 2014 en France. Le corps du Cardinal sera rapatrié à Abidjan, le samedi 14 juin 2014 précisément à 18 heures, a annoncé Monseigneur Alexis Touably. Ajoutant qu’une messe lui sera dédiée à la paroisse Notre Dame de Treichville avant le transfert du corps à IVOSEP. Il a indiqué que la suite du programme des obsèques sera communiquée ultérieurement.

  
  

Lire la déclaration du président de la Conférence des Evêques de Côte d’Ivoire à l’issue de cette audience à laquelle a participé le Nonce Apostolique en Côte d’Ivoire, SE Mgr Joseph Spiteri, le ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Mme Anne Désirée Ouloto et le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, SEM Charcles Koffi Diby.

« Nous sommes venus avec Monseigneur le Nonce Apostolique rencontrer le Président de la République dans la droite ligne de nos traditions africaines. Vous savez, la Côte d’Ivoire forme une seule famille, la famille nationale. Et toute la famille a un père et le Président est donc le père de notre famille nationale ivoirienne. Nous sommes venus le voir pour le saluer et aussi lui annoncer la nouvelle de notre maison. Il se fait que la nouvelle de notre maison n’est pas très bonne. Nous avons perdu notre père, notre patriarche, le Cardinal Bernard Agré. Il était donc tout à fait normal et indiqué que nous venions donner la nouvelle au père de famille. C’est ce que nous avons fait. Nous lui avons dit ‘’yako’’.

Lui aussi nous a dit qu’il est avec nous dans notre douleur qui est sa douleur et qu’il s’engage avec nous à vivre cette épreuve. Donc voilà la nouvelle.

Effectivement le corps arrive samedi à 18heures et aussitôt après, nous allons tous nous rendre à Treichville à l’église ‘’Notre Dame’’ où nous allons chanter les Vêpres pour notre défunt Cardinal, son corps va retourner à Ivosep à Treichville et puis le reste on verra ».