Fermer

DONNEES STATISTIQUES SUR L’EMPLOI EN COTE D’IVOIRE : L’AGEPE RESTITUE LES RESULTATS DE L’ENQUETE 2012

L’Agence d’Etudes et de promotion de l’Emploi (AGEPE) a organisé ce vendredi 12 juillet, à l’Ecole nationale de Statistiques et d’Economie appliquée (ENSEA, un atelier de restitution des résultats de l’enquête emploi 2012. Présidant l’ouverture de cet atelier, le ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Formation professionnelle, M. Moussa Dosso s’est réjoui de l’aboutissement de l’enquête ayant généré des données et des statistiques fiables pouvant aider, à la mise en œuvre de politiques crédibles en matière d’emploi, surtout en matière d’emploi jeune. Il en ressort que le taux de chômage élargi est de 9,4% pour l’ensemble de la population. Le taux de chômage au sens strict est de 5,6% en, 2012. Quant à la population active, elle est estimée 10 478 370 personnes, soit 71,7% de la population en âge de travailler. Ce taux a été calculé d’après les données recueillies auprès des personnes recensées comme tel par les services spécialisés.

  
  

M. Moussa Dosso a fait observer que cette enquête avait pout but de connaître le contexte sociodémographique et l’environnement socioéconomique de l’emploi en Côte d’Ivoire ; connaître les caractéristiques de l’emploi en Côte d’Ivoire en 2012 ; et enfin, produire les principaux indicateurs du marché du travail et apprécier leur niveau en 2012. Grâce à un appui financier de la Banque mondiale, cette enquête a pu se dérouler du 23 octobre au 14 décembre 2012.

En effet, a-t-il souligné, « les statistiques sur l’emploi, sont demeurées jusqu’en 2012, rares, parcellaires, incomplètes et irrégulières.
Ainsi, l’acuité de la problématique de l’emploi ne peut connaître une solution globale que si l’Etat dispose d’informations fiables relatives au niveau réel du chômage et à ses caractéristiques. Pour ensuite proposer des réponses en ce qui concerne la nécessaire adéquation formation/emplois.

Les principaux indicateurs du marché du travail sont les suivants :
La population active selon l’enquête 2012 est estimée à 14 607 741 sur une population active de 22 454 692, soit une proportion de 65,1. En 2012, la population occupée ou en emploi est estimée à 9 492 150 personnes sur une population en âge de travailler de 14 607 741, soit une proportion de 65%.

La population au chômage, selon la définition du chômage, concerne 986 220 personnes. Ce chiffre représente ainsi le nombre de personnes d’un âge au moins égal à 14 ans qui sont sans emploi et disponible pour travailler. Selon la définition standard du Bureau International de Travail(BIT), est chômeur celui qui est sans travail, à la recherche d’un emploi et disponible pour travailler dans un emploi salarié et non salarié.


Le taux d’emplois vulnérables est situé à un niveau de 70,4% au niveau national. Il est de 64% pour les hommes et 78,9% pour les femmes. Il est plus élevé en milieu rural où il est de l’ordre de 81,5% qu’en milieu urbain où il est de l’ordre de 57,3%.

Le taux de pluriactivité est de 13,7%. Le ratio emploi-population est de 65% pour l’ensemble de la population active, de 70,1% pour les hommes et 59,2% pour les femmes. Selon le milieu de résidence, il est plus élevé en milieu rural (77,2%) qu’en milieu urbain (54,7%).

Le taux de chômage des jeunes de 14-24 ans est de 13,8% et le taux de chômage des jeunes de 14-35 ans est de 12,2%. Selon les données de l’enquête la proportion des chômeurs découragés représentent 40,3% de la population totale de chômeurs.

Quant à la proportion des jeunes de 14-24 ans et 14-35 ans qui ne sont « ni emploi, ni en éducation, ni en formation » est respectivement de 21,2% et de 21,7%.
Le taux d’emplois informels se situe à 91,2% et la proportion des salariés est de 18,1% au niveau global.