OUTILS INTERACTIFS
Ecrire au Gouvernement | Extranet Gouv |
  
 
ACTUALITES - ECONOMIE

1351171422SAM_0990.jpg 25-10-2012
GESTION DES FORETS DECLASSEES: LE MINISTERE DES EAUX ET FORETS FAIT DES PRECISIONS

Le lieutenant-colonel, Haidara Arafan, directeur de reboisement et du cadastre au ministère des Eaux et Forêts, était face à la presse le jeudi 18 octobre pour donner des précisions sur l’opération de redistribution des terres et des forêts déclassées. Engagée dans le cadre du projet d’actualisation du cadastre forestier, initié par le département ministériel de Nabo Clément, cette opération aux dires de l’ingénieur des eaux et forêts porte sur des parcelles déjà déclassées depuis plusieurs années et ne signifie pas une nouvelle opération de déclassement. Il a tenu à apporter cette précision après une première sortie face aux journalistes dont certains avaient pensé qu’elle portait sur le déclassement de nouvelles forêts.

« Il ne s’agit pas de nouveaux déclassements », a-t-il souligné, soucieux de mettre fin à la confusion avant d’ajouter qu’il s’agit de mettre de l’ordre dans gestion des forêts déclassées par l’Etat pour disposer d’une base fiable dans le domaine du foncier rural, confronté depuis plusieurs années à des conflits.


L’opération engagée concerne une soixantaine de forêts, répandues sur toute l’étendue du territoire national, a expliqué le lieutenant-colonel, Arafan Haidara, ajoutant par ailleurs que c’est par la zone d’Abidjan que celle-ci a commencé avant de s’étendre plus tard vers l’intérieur du pays. Elle consiste à régulariser les installations en délivrant des papiers normaux, donnant droit à des titres fonciers avec une nécessaire étape de bornage pour délimiter les différentes parcelles.


L’usage des nouvelles technologies à travers le GPS se veut un gage infaillible pour disposer de résultats précis et réduire les marges d’erreur. Dans la même veine, il a annoncé que les bornes seront personnalisées pour éviter toute manœuvre frauduleuse.



Pour l’ingénieur des eaux et forêts, à terme, le ministère des Eaux et forêts veut parvenir à dresser une cartographie nationale des forêts déclassées à travers un plan de cadastre cohérent et rationnel qui va sécuriser les propriétés et les acquisitions de terres déclassées.


Au nombre des avantages attendus de cette opération, le collaborateur du ministre Nabo Clément a relevé la mise à disposition de titres fonciers. La délivrance de titre foncier qui implique l’imposition des terrains sera un moyen pour le ministère des Eaux et forêts de participer au renflouement les caisses de l’Etat, lui permettant ainsi de financer son budget et réaliser ses projets de développement au bénéfice de toute la nation.


A VOIR EGALEMENT

1397598853PM_retour_usa.jpg

1397559398achi_visite_routes_cocody_PRICI.JPG

1397151199billon_miva.jpg

1397038939Petrole_energie.JPG

1397036245minagric_UE.jpg
09-04-2014 - Invité au parlement européen dans le cadre de la conférence de haut niveau organisée par l’Union Européenne sur les droits de propriété, le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly a animé une conférence sur le Plan national d’investissement agricole (PNIA). Cela, après plusieurs séances de travail au département développement et coopération. Les ONG et les fonctionnaires de l’UE se sont imprégnés de cette nouvelle dynamique que le gouvernement ivoirien donne au secteur agricole. Tour à tour ils se sont intéressés à la protection des petits producteurs, face aux investisseurs industriels, à la traçabilité des produits agricoles et à la lutte contre la pauvreté. Le ministre, chiffres à l’appui, a montré que le secteur agricole est fiable et rentable. Selon lui, l’État a défini un cadre vertueux de développement qu’est le PNIA. Annonçant que désormais 5% des terres soient réservés aux femmes et aux jeunes agriculteurs. « Les femmes produisent 80% du vivrier, c’est important. Il faut leur faire plus d’espace », soutient-il.

1397036057Minagric_UE1.jpg
09-04-2014 - La Côte d’Ivoire va bénéficier d’un appui budgétaire important de la part de l’Union européenne (UE). La communauté européenne se dit favorable à débourser 60 millions d’euros, environ 40 milliards de Fcfa, pour soutenir la mise en œuvre de la loi sur le foncier rural. La première tranche porte sur la moitié, soit 30 millions d’euros (20 milliards de Fcfa) sur trois ans. « Nous avons eu une bonne discussion technique. Il est prévu de faire un appui de 30 millions d’euros pour aider la côte d’Ivoire dans l’application de la loi sur le foncier rural », a déclaré le responsable des politiques de développement rural, sécurité alimentaire, nutrition, Pierre-Yves Baulain. Pour lui, deux raisons essentielles expliquent le soutien de l’union européenne. La première est que le gouvernement ivoirien accorde à la gestion du foncier, une importance capitale. La seconde est le fait que le foncier est un facteur de stabilité et de développement.

1396888809min_ham_bak_miva2014.jpg
07-04-2014 - Le Marché Ivoirien de l’Artisanat(MIVA) a ouvert ses portes pour sa première édition ce lundi 7 avril, au palais des Sports de Treichville. Cet espace de promotion du riche patrimoine artisanal national se tient jusqu’au 13 avril, sous le thème : « Promotion de l’Innovation et de l’Excellence des Produits de l’Artisanat Africain ».Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, assurant l’intérim du Premier ministre en a présidé la cérémonie d’ouverture en présence des ministres marocain et nigérien en charge de l’Artisanat et de nombreux invités. Le ministre d’Etat Hamed Bakayoko a salué la tenue ce marché, réponse selon lui de l’Etat face à la problématique de la relance de ce secteur « vital » de l’économie nationale jusque-là insuffisamment organisé. Saluant le « génie créateur des artisans nationaux », le ministre d’Etat, ministre de la sécurité et de l’Intérieur a souligné que l’Etat mesure la pleine mesure de son devoir de créer un environnement propice à l’expression de ce génie créateur. Le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Jean-Louis Billon a pour sa part fait savoir que l’Etat veut faire de l’artisanat « un secteur clé de l’économie, un secteur porteur de croissance et qui contribue à lutter durablement contre la pauvreté».

13968586261385571396RDV-Billon1.JPG
07-04-2014 - Le Marché Ivoirien de l’Artisanat (MIVA) ouvre ses portes ce lundi 7 avril, au palais des Sports de Treichville. Cet espace de promotion du riche patrimoine artisanal national se tiendra pour la première édition jusqu’au 13 avril, sous le thème : « Promotion de l’Innovation et de l’Excellence des Produits de l’Artisanat Africain », avec d’ambitieux objectifs. En effet, créé par décision du Conseil des Ministres en date du 23 Octobre 2013, le MIVA se fixe pour objectif général de valoriser les produits de l’artisanat et de créer un espace d’expression, de rencontres et de cohésion sociale entre tous les créateurs et les professionnels du secteur de l’artisanat de toutes les régions du monde intéressées par cette activité. Plus spécifiquement, il vise à faire la promotion des lauréats africains distingués par les autres salons ou Institutions et par la même occasion faire la promotion de ces manifestations promotionnelles et assurer la continuité de leurs activités. Assurant l’intérim du Premier ministre Daniel Kablan Duncan, en mission, le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko présidera la cérémonie d’ouverture ce lundi aux environs de 10 heures.

 




 
PREMIER MINISTRE


15è Gouvernement de la Deuxième République ( Daniel Kablan DUNCAN)
 
 
FOCUS



13968586261385571396RDV-Billon1.JPG CLOTURE DU SEMINAIRE GOUVERNEMENTAL (31 mars 2014)
13968586261385571396RDV-Billon1.JPG COMMUNIQUE FINAL DE LA 19è SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES DE TUTELLE DE LA CIPRES
13968586261385571396RDV-Billon1.JPG SYNTHESE GENERALE DU FORUM INVESTIR EN COTE D’IVOIRE 2014, 29-31 JANVIER 2014
13968586261385571396RDV-Billon1.JPG OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM INVESTIR EN COTE D’IVOIRE 2014: LE DISCOURS DU PREMIER MINISTRE
13968586261385571396RDV-Billon1.JPG NOUVEL AN 2014:LE MESSAGE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE AUX POPULATIONS (31 décembre 2013)
 
 
PARTAGER CETTE PAGE
 





 
 
VIDEO A LA UNE
Campagne de vaccination gratuite des Tous-petits de 0 à 11 mois et des femmes enceintes contre le Tétanos
(2014-04-23)
Voir les autres vidéos


 
GOUV-SERVICES
  Gouv Webmail - Accès à la messagerie gouv.ci
Plateformes collaboratives
Demarches administratives(Bientôt)
Annuaire des services publics(Bientôt)
Journal officiel en ligne (Bientôt)
 
 
LES GRANDS DOSSIERS
     
› plus de dossiers  
 
 
PUBLICATIONS
 

Courrier du Gouvernement

Répertoire SGCOM

Au jour le Jour

 
      Courrier du Gouvernement N° 75/ Janvier 2014
 
 
GOUVLETTER - Newsletter du Gouvernement
Récevez les décisions du Gouvernement dans votre boite email
 
MINISTERE A LA UNE
MAURICE BANDAMA
 
GOUV-VIDEO
Campagne de vaccination gratuite des Tous-petits de 0 à 11 mois et des femmes enceintes contre le Tétanos
Coopération Italie Côte d’Ivoire: Don de L’Italie dans le Cadre de La Réalisation des Projets, de la Lutte contre la Pauvreté et le Chaumage
Syndicats des Travailleurs de Côte d’Ivoire: Joseph EBAGNERIN Relate les avancées accomplies et les difficultés existantes
L’Ambassadeur du MAROC en Côte d’Ivoire S.E. Moustapha JEBARI s’exprime sur Les Progrès Réalisés et l’Émergence de La Côte d’Ivoire
» [+] de vidéos » Vidéos d'archive
 
MEDIAS D'ETATS
RTI1
RTI2
Radio Télévision Ivoirienne
Fraternité Matin
AIP
Radio Côte d’Ivoire
Fréquence 2
 
 
PARTENAIRES


 
LIENS UTILES
La Presidence
La Primature
Le Gouvernement
L'assemblée Nationale
Le Conseil Economique et    Social
Le Mediateur de la    République
Le Conseil Constitutionnel
La Chambre de Commerce    et d'Industrie
 
Ministères
Ambassades

 

 
 
 
  GOUVERNANCE   COTE D'IVOIRE   COPYRIGHT
 
Le Gouvernement
Historique du Gouvernement
Les Institutions
L'agenda du Gouvernement
 
La fiche signalitique
Les textes fondamentaux
L'histoire et la géographie
Investir
Voyager
 
Réalisation : CICG
Hébergement : SNDI
© 2006 - 2014
Tous les droits réservés