OUTILS INTERACTIFS
Ecrire au Gouvernement | Extranet Gouv |
  
 
ACTUALITES - ECONOMIE

1342791624DR reb.jpg 20-07-2012
DEFORESTATION : LA DIRECTION DU REBOISEMENT VEUT INITIER UNE NOUVELLE POLITIQUE POUR RENVERSER LA TENDANCE

Face à la déforestation avancée du pays, le ministère des Eaux et Forêts a décidé d’apporter la réplique pour « renverser cette tendance dangereuse » qui menace l’équilibre écologique et la préservation de la nature. La principale arme dont veut se munir le département du ministre Nabo Clément est la mise sur pied d’une nouvelle politique de reboisement. En première ligne dans ce combat, la direction du reboisement et du cadastre forestier, sous la houlette de son directeur, le lieutenant-colonel Arafan Haidara veut de façon énergique redonner au couvert végétal national ses lettres de noblesses.

Le lieutenant-colonel Arafan Haidara a expliqué que l’amenuisement actuel de la forêt ivoirienne est dû à une agriculture d’exportation intensive. « On veut être premier producteur de cacao, de café, mais cela au détriment de la forêt », a expliqué l’ingénieur des eaux et forêts. Il a ajouté que cette situation est également due à l’intrusion des populations dans les forêts classées, phénomène qui s’est accentué selon lui, à la faveur de la crise politico-armée avec l’absence de l’administration forestière de certaines zones du pays.


D’où l’idée qu’il soutient de mettre en place une nouvelle politique de reboisement tournant le dos aux pratiques qui n’ont pas permis d’atteindre des résultats probants pendant plus de 10 ans. Tout en soulevant les insuffisances du reboisement conduit par la SODEFOR depuis 1994, le directeur du reboisement et du cadastre forestier entend mettre l’accent désormais sur un contrôle des opérations de reboisement par les opérateurs du bois à qui est imposé un quota annuel obligatoire.


Pour plus d’efficacité, il a révélé que les travaux de reboisement se feront prioritairement dans les forêts classées où l’administration forestière dispose d’espaces propres. Ces opérations de reboisement, a-t-il signifié seront encadrées et vérifiées d’après une périodicité qui va garantir le succès de la nouvelle politique de reboisement. « Il faut être présent sur le terrain », a-t-il insisté.


Dans la même veine, il mise sur une bonne gestion sylvicole pour un bon développement des arbres. Pour sanctionner l’inaction des opérateurs du bois, il propose une hausse de la pénalité qui passera de 300.000 à 600.000 par hectare non reboisé. Par ailleurs la nouvelle politique de reboisement entend faire la part belle aux reboisements des privés et des collectivités territoriales pour accompagner les initiatives publiques.

En tout état de cause, la direction du reboisement et du cadastre forestier mise sur la volonté politique pour inverser la tendance actuelle en reformant le cadastre forestier et en tenant compte de la forêt dans l’aménagement territorial.


A VOIR EGALEMENT

1409223634dg_tresor.jpg
27-08-2014 - Du 1er au 20 août, le Trésor public ivoirien procédera à l’ouverture de bureaux de souscription aux bons et obligations du Trésor dans les villes de Bouaflé, Daloa et San Pedro. Cette opération conduite par la direction du Trésor Public vise à accroître les ressources et faire connaître cet instrument à toutes les couches sociales en dehors de la capitale économique, Abidjan qui concentre 99% des souscriptions depuis 2006. Ces titres publics émis par la DGTCP visent, en plus du relèvement du taux de bancarisation, à mobiliser l’épargne des personnes physiques en vue de contribuer au financement des investissements et des besoins de trésorerie de l’État de Côte d’Ivoire. Dans un communiqué, l’organisme qui gère ces titres, indique que l’extension des guichets devrait servir à mobiliser davantage d’épargne des personnes physiques. Il s’agit surtout pour le Trésor Public de palier à la méconnaissance des produits d’épargne logés à l’ACCD par la population rurale et celle résidant à Abidjan, poursuit le document.

1408549213min_budget_2.JPG
20-08-2014 - C’est à l’unanimité que les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières de l’Assemblée Nationale ont adopté ce mercredi 20 août, le projet de loi de finances rectificative du budget de l’Etat de l’année 2014. Présentée par le Ministre auprès du Premier Ministre chargé du Budget, M. Abdourahamane Cissé, ce projet de loi de finances rectificative prévoit une hausse du budget initial de 159 212 481 730 F CFA portant le niveau à 4 417 470 223 131 F CFA contre 4 248 257 741 401 F CFA initialement prévus. Selon le ministre Abdourahamane Cissé cette modifiaction du budget tient compte de l’évolution de la conjoncture et de l’activité économique observée sur les cinq (5) premiers mois de l’année. Ci-dessous l’intégralité de l’exposé des motifs qu’il a soumis aux parlementaires.

1408616391energie_gouv_ci.jpg
19-08-2014 - Un atelier consacré à l’élaboration du Plan national d’appui à la sécurité se tient du 19 au 21 août à Abidjan. Organisé par l’Etat ivoirien en collaboration avec l’Agence internationale de l’énergie atomique(AIEA), cette session de travail a pour objectif d’identifier et de consolider les besoins ivoiriens en matière de sécurité nucléaire au sein d’un document unique. Représentant le ministre du Pétrole et e l’Energie à l’ouverture dudit atelier, M. Cissé Sabaty, le directeur général de l’Energie a relevé que la Côte d’Ivoire a sollicité l’appui de l’AIEA dans ce domaine face aux menaces que font peser l’utilisation malveillante des matières nucléaires et radioactives, des sources de rayonnement ionisants ainsi que des substances connexes. Ainsi, les autorités ivoiriennes veulent développer un système de sécurité durable qui permette une meilleure coordination des activités de sécurité nucléaire dans le respect des normes et réglementations internationales.

1407486273competitivite_entreprises.JPG
05-08-2014 - Ce lundi 4 août a eu lieu le lancement officiel de la réactivation du Groupe National de Travail sur la Compétitivité des Entreprises(GTNC) en Côte d’Ivoire. La réactivation du (GTNC) participe de la volonté du gouvernement ivoirien de renforcer la compétivité des entreprises ivoiriennes sorties fragilisées de la décennie de crise socio-politique qu’a connue le pays. Cela, dans la perspective de l’Accord de Partenariat Economique entre la CEDEAO et l’Union Européenne, apparaît, ainsi, comme l’un des défis majeurs à relever. C’est pourquoi, le GNTC, crée en 2009, devra après cette réactivation, s’atteler à conjuguer les efforts du gouvernement et des organisations patronales et consulaires dans la poursuite du train de réformes engagées pour accompagner le développement des entreprises ivoiriennes. Soutenant cette position, M. Mougo KOMENAN, Directeur Général de l’Activité Industrielle qui en assure la présidence, a indiqué que l’objectif du GTNC est d’identifier les contraintes de compétitivité qui se posent aux entreprises ivoiriennes et de mener les réformes visant à améliorer leur position compétitive vis-à-vis de leurs concurrents régionaux et internationaux.

1407341799Audience-Directeur-Afrique-PNUD-(41).png

1407315627pm_bqm.jpg

1407226601kaba_1.jpg
01-08-2014 - L’Etat de Côte d’Ivoire à la suite de sa première entrée sur le marché international, a levé les sommes de 750 millions de dollars US contre une émission inaugurale de 500 millions de dollars US lors du lancement de cette opération dénommée EUROBOND 2014. Le ministre auprès du Premier ministre, chargé de l’Economie et des Finances, Mme Kaba Nialé a situé les enjeux et les perspectives de ce succès de la Côte d’Ivoire sur le marché international autour du thème « Entrée remarquée de la Côte d’Ivoire sur les marchés financiers Internationaux : enjeux et perspectives ». C’était lors de la traditionnelle conférence de presse dénommée « Les Rendez-vous du gouvernement » organisée par le Centre d’information et de communication gouvernementale (CICG) dont elle était l’invité, le vendredi 25 juillet 2014.

1407141417bon1.JPG

 










 
GOUVERNEMENT


15è Gouvernement de la Deuxième République ( Daniel Kablan DUNCAN)
 
 
FOCUS



1407141417bon1.JPG LE GOUVERNEMENT ACCORDE DES PRIMES MENSUELLES DE 300 000 FCFA A 15 ARTISTES
1407141417bon1.JPG RGPH 2014 : UN TAUX D’EXECUTION DE 95% ENREGISTRE
1407141417bon1.JPG IDENTIFICATION : REPRISE DE LA DELIVRANCE DE LA CARTE NATIONALE D’IDENTITE EN JUILLET 2014
1407141417bon1.JPG AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES : LE PREMIER MINISTRE PRESENTE LES REFORMES ENTREPRISES PAR LE GOUVERNEMENT
1407141417bon1.JPG MODIFICATION DE LA COMPOSITION DE LA CEI : LE GOUVERNEMENT ANNONCE UNE NOUVELLE MOUTURE DE 17 MEMBRES
 
 
PARTAGER CETTE PAGE
 





 
 
VIDEO A LA UNE
Mobilisons-nous contre l’EBOLA, Des Spécialistes répondent aux Questions (1ère partie): La maladie, ses origines, comment se propage-t-elle?, comment contamine-t-elle?
(2014-08-27)
Voir les autres vidéos


 
GOUV-SERVICES
  Gouv Webmail - Accès à la messagerie gouv.ci
Plateformes collaboratives
Demarches administratives(Bientôt)
Annuaire des services publics(Bientôt)
Journal officiel en ligne (Bientôt)
 
 
LES GRANDS DOSSIERS
     
› plus de dossiers  
 
 
PUBLICATIONS
 

Courrier du Gouvernement

Répertoire SGCOM

Au jour le Jour

 
      Courrier du Gouvernement N° 77/ Avril 2014
 
 
GOUVLETTER - Newsletter du Gouvernement
Récevez les décisions du Gouvernement dans votre boite email
 
MINISTERE A LA UNE
MINISTERE DE LA SOLIDARITE, DE LA FAMILLE, DE LA FEMME ET DE L’ENFANT
 
GOUV-VIDEO
Mobilisons-nous contre l’Ebola, Des Spécialistes répondent aux Questions (3ème partie): Soins et guérison, la prise en charge des malades, le Rappel des consignes à respecter pour éviter d’être contaminé Cliquez-ici www.prevention-ebola.gouv.ci
Mobilisons-nous contre l’EBOLA, Des Spécialistes répondent aux Questions (2ème partie): La prévention, Comment se protéger de la maladie?
Mobilisons-nous contre l’EBOLA, Des Spécialistes répondent aux Questions (1ère partie): La maladie, ses origines, comment se propage-t-elle?, comment contamine-t-elle?
Le Message du Président de La République S.E.M Alassane OUATTARA dès son Retour de France
» [+] de vidéos » Vidéos d'archive
 
MEDIAS D'ETATS
RTI1
RTI2
Radio Télévision Ivoirienne
Fraternité Matin
AIP
Radio Côte d’Ivoire
Fréquence 2
 
 
PARTENAIRES


 
LIENS UTILES
La Presidence
La Primature
Le Gouvernement
L'assemblée Nationale
Le Conseil Economique et    Social
Le Mediateur de la    République
Le Conseil Constitutionnel
La Chambre de Commerce    et d'Industrie
 
Ministères
Ambassades

 

 
 
 
  GOUVERNANCE   COTE D'IVOIRE   COPYRIGHT
 
Le Gouvernement
Historique du Gouvernement
Les Institutions
L'agenda du Gouvernement
 
La fiche signalitique
Les textes fondamentaux
L'histoire et la géographie
Investir
Voyager
 
Réalisation : CICG
Hébergement : SNDI
© 2006 - 2014
Tous les droits réservés