OUTILS INTERACTIFS
Ecrire au Gouvernement | Extranet Gouv |
  
 
ACTUALITES - POLITIQUE

1335558299foto_dialogue_politique.jpg 27-04-2012
RELANCE DU DIALOGUE POLITIQUE A GRAND-BASSAM : UN POOL POLITIQUE POUR ANIMER LE DIALOGUE AVEC L’OPPOSITION CRÉE.

Le gouvernement de la république et l’opposition ivoirienne, toutes tendances confondues, sont réunies depuis ce 27 avril 2012 à N’Sah Hôtel de Grand Bassam. A l’ordre du jour, créer une plateforme d’échanges, « passerelle solide entre le gouvernement et l’opposition à l’effet de rompre avec l’immobilisme, source d’inquiétude, de rumeurs et de suspicions ».

« Le présent conclave doit être considéré comme l’amorce d’un processus de discussions dont nous allons définir ensemble le cadre et les modalités (..).Je forme le vœu sincère, que nous sortions de ce conclave plus unis autour de la Côte d’Ivoire, et résolument engagés pour la réconciliation afin de faire mentir tous ceux qui croient que la classe politique ivoirienne ne peut se réconcilier », a souhaité d’emblée le Premier ministre Me Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO à l’ouverture du conclave.

Ajoutant que pour « la Côte d’Ivoire que nous aimons tous et pour les Ivoiriens nous avons l’obligation de servir, il ne saurait y avoir de préalables ni de contraintes qui vaille, dès lors qu’il s’agit de se retrouver pour tracer ensemble les sillons de la renaissance de ce pays où chacun de ses fils et filles doit pouvoir s’épanouir en participant pleinement à son édification ».

Joignant l’acte à la parole, le Premier ministre a annoncé la mise en place, côté gouvernement, d’un pool politique constitué de ministres qui seront désormais les interlocuteurs privilégiés des partis politiques, notamment ceux de l’opposition.

Au-delà le Premier ministre a tenu à saluer la présence des partis politiques de l’opposition, y compris le Front populaire ivoirien (FPI). Surtout, Me Jeannot AHOUSSOU-KOUADIO a souligné le courage politique et patriotique de ceux des exilés qui, en mettant fin à leur exil et en s’engageant à favoriser le retour de ceux des ivoiriens encore hésitant, répondent à l’appel pressant du Président de la république.


D’où ce nouvel appel de Grand Bassam : « N’ayez pas peur ! Rentrez en Côte d’Ivoire pour reprendre vos vies dans vos familles, dans vos quartiers, dans vos villages. La Côte d’Ivoire, votre pays, vous attends les bras ouverts ; le Président de la république, qui est le Président de tous les ivoiriens, vous attend sans haine, sans rancune, sans esprit de revanche, en fidèle disciple de Félix Houphouët-Boigny ».
Parce que « la grave crise qui a endeuillé la Côte d’Ivoire et fragilisé les Institutions de la République, est une crise de confiance entre les ivoiriens et plus particulièrement entre les membres de la classe politique », le Premier ministre a invité solennellement chacun des acteurs de la classe politique à « faire preuve de dépassement pour ne regarder que la Côte d’Ivoire, qui doit être pour nous tous, l’unique préoccupation aujourd’hui ».

Encore qu’au-delà de « nos différences ethniques, religieuses ou d’opinions politiques, nous avons tous en partage une identité, une patrie, une terre, la Côte d’Ivoire que nous devons aimer et servir avec amour, désintéressement et raison », a-t-il précisé.


Rappelant à chacun et à tous qu’après « la grave crise qui a secoué notre pays, chaque ivoirien, chaque parti politique détient un bilan, son bilan », le Premier ministre a indiqué que « quel que soit le côté où l’on se trouve et le bilan dont on dispose, ce bilan, est en tout état de cause au passif de la Côte d’Ivoire qui a payé un lourd tribut à cette crise ».

Partant « nous devons pouvoir exorciser le mal pour poser les jalons de la nouvelle espérance que nous avons l’obligation de construire ensemble. Sans oublier le passé que nous devons laisser au passé. Nous devons pouvoir laisser la justice des hommes faire sa justice et celle de Dieu faire la sienne. Nous devons laisser à l’histoire, le soin d’écrire l’histoire et de dire la vérité sur l’histoire récente ou passée de notre pays.

Nous devons surtout assumer en toute responsabilité notre présent, celui de frères et sœurs condamnés à vivre ensemble dans le respect de nos différences. Je veux donc vous inviter ce matin à vous engager aux côtés du Gouvernement dans l’œuvre de construction d’une nouvelle espérance pour nos enfants et petits enfants à qui nous avons l’obligation morale de léguer plus que nous n’avons nous-mêmes reçu.

Nous devons dessiner avec courage et par la force du dialogue, les contours d’un consensus minimal pour reconstruire ensemble une Côte d’Ivoire à nouveau fraternelle et au travail. Telles sont les obligations essentielles qui sont les nôtres en tant qu’ivoiriens et surtout en tant qu’acteurs de ce cadre de concertation favorisé par le Président de la République » a-t-il conclu.

C’est le lieu de souligner que le conclave républicain s’articulera autour de trois points à l’ordre du jour que sont la participation de l’opposition au processus démocratique, les élections, la justice et la sécurité




Téléchargez GOUVCI MOBILE
version Androïd en cliquant ici
 
Téléchargez GOUVCI MOBILE
version IOS (Apple) en cliquant ici

A VOIR EGALEMENT

1441013881PR_retour_gabon_29082015_bon.jpg

1440765245pr_gabon_arrivee.jpg

1440525229OWJ_5608.JPG

1440326118pm_bad_visite.jpg

1440166555PM_NDI_21082015_bon.jpg

1439329451Pr_expo_milan.jpg

1439288141PM_UA_10082015.jpg
10-08-2015 - La nouvelle Représentante de l’Union africaine en Côte d’Ivoire, Mme Josephine-Charlotte Mayuma Kala a rencontré le Premier ministre Daniel Kablan Duncan le 10 août à son cabinet au plateau. A cette occasion, elle a rappelé les priorités de la mission de l’UA en Côte d’Ivoire au nombre desquels figurent au premier plan, l’organisation des élections présidentielles du 25 octobre 2015. Sur cette question, elle a expliqué combien l’UA est « vigilante » et « préoccupée », car elle ne veut pas que ces échéances électorales débouchent sur un conflit comme la précédente élection. À cet effet que Mme Josephine-Charlotte Mayuma Kala a fait part de l’accompagnement que son organisation va apporter au gouvernement pour contribuer à la pacification de ces élections.

1439235967OWJ_3063.jpg
10-08-2015 - Le ministre d’Etat auprès du Président de la République, Jeannot Kouadio Ahoussou a déposé lundi 10 août, au siège de la Haute autorité pour la Bonne Gouvernance, sis à la Riviera Golf 4, les formulaires de déclaration de ses biens. L’ex-Premier ministre, première personnalité à déclarer ses biens a remis sa déclaration de patrimoine au Président de l’institution, M. Seydou Elimane Diarra. « Heureux d’être le premier à donner le ‘’La’’ », M. Ahoussou a souligné avoir été guidé par « le sens du civisme » doublé d’une « volonté d’édifier et de construire une Nation ivoirienne dans la transparence totale ». « Le seul message, c’est de respecter l’argent public, le bien public pour l’avenir. Un pays doit se bâtir dans la transparence », a insisté le ministre d’Etat auprès du Président de la République, ajoutant que « les biens que nous avons doivent provenir de notre travail ».

 
Créez votre propre sondage sur les commentaires des utilisateurs








 
GOUVERNEMENT


15è Gouvernement de la Deuxième République ( Daniel Kablan DUNCAN)
 
 
FOCUS



1439235967OWJ_3063.jpg CONFERENCE INAUGURALE DE « LES RENDEZ-VOUS DE LA FAMILLE » SUR L’ECOLE OBLIGATOIRE DE 6 A 16 ANS
1439235967OWJ_3063.jpg BILAN A MI-PARCOURS DES ACTIVITÉS 2015 DU CEPICI
1439235967OWJ_3063.jpg LE MINISTRE ADAMA TOUNGARA EXPLIQUE LES RAISONS DE L’AJUSTEMENT DES TARIFS DE L’ÉLECTRICITÉ
1439235967OWJ_3063.jpg DEMARRAGE DES TRAVAUX DE REHABILITATION DU PONT DE GAULLE
1439235967OWJ_3063.jpg ASSEMBLEES ANNUELLES DE LA BAD 2015 : AKINWUMI A. ADESINA CANDIDAT DU NIGERIA ELU NOUVEAU PRESIDENT DE LA BAD
 
 
PARTAGER CETTE PAGE
 





 
 
VIDEO A LA UNE
SÉCURITÉ NATIONALE (BAS-SASSANDRA), SÉCURITÉ DES POPULATIONS: LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ SUR LE QUI-VIVE
(2015-09-01)
Voir les autres vidéos


 
GOUV-SERVICES
  Gouv Webmail - Accès à la messagerie gouv.ci
Plateformes collaboratives
Demarches administratives(Bientôt)
Annuaire des services publics(Bientôt)
Journal officiel en ligne (Bientôt)
 
 
LES GRANDS DOSSIERS
     
› plus de dossiers  
 
 
PUBLICATIONS
 

Courrier du Gouvernement

Répertoire SGCOM

Au jour le Jour

 
      Courrier du Gouvernement N° 88/ Mai - Juin 2015
 
 
GOUVLETTER - Newsletter du Gouvernement
Récevez les décisions du Gouvernement dans votre boite email
 
MINISTERE A LA UNE
MINISTERE DE LA SOLIDARITE DE LA FAMILLE, DE LA FEMME ET DE L’ENFANT
 
GOUV-VIDEO
ONUCI (ÉLECTIONS NATIONALES): GESTION DÉMOCRATIQUE DES FOULES AU PROFIT DES AUTORITÉS PRÉFECTORALES ET COMMANDANTS DES FORCES DE MAINTIEN DE L’ORDRE
SÉCURITÉ NATIONALE (BAS-SASSANDRA), SÉCURITÉ DES POPULATIONS: LES FORCES DE DÉFENSE ET DE SÉCURITÉ SUR LE QUI-VIVE
SÉCURITÉ (RAFLES ET IDENTIFICATIONS): OPÉRATIONS DE RAFLES ET D’IDENTIFICATIONS DANS LES POINTS SUSPECTES DANGEREUX (DES REFUGES DE BANDITS)
SÉCURITÉ DES POPULATIONS, SÉCURISATION DES ÉLECTIONS NATIONALES: MOBILISATION DES FORCES ET DES MOYENS, LE MINISTRE HAMED BAKOYOKO RASSURE
» [+] de vidéos » Vidéos d'archive
 
MEDIAS D'ETATS
RTI1
RTI2
Radio Télévision Ivoirienne
Fraternité Matin
AIP
Radio Côte d’Ivoire
Fréquence 2
 
 
PARTENAIRES


 
LIENS UTILES
La Presidence
La Primature
Le Gouvernement
L'assemblée Nationale
Le Conseil Economique et    Social
Le Mediateur de la    République
Le Conseil Constitutionnel
La Chambre de Commerce    et d'Industrie
 
Ministères
Ambassades

 

 
 
 
  GOUVERNANCE   COTE D'IVOIRE   COPYRIGHT
 
Le Gouvernement
Historique du Gouvernement
Les Institutions
L'agenda du Gouvernement
 
La fiche signalétique
Les textes fondamentaux
L'histoire et la géographie
Investir
Voyager
 
Réalisation : CICG
Hébergement : SNDI
© 2006 - 2015
Tous les droits réservés