OUTILS INTERACTIFS
Ecrire au Gouvernement | Extranet Gouv |
  
 
ACTUALITES - SOCIETE

1335514964ok.JPG 20-04-2012
JUSTICE : LE DOCUMENT D’ORIENTATION DE LA POLITIQUE SECTORIELLE DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE VALIDE AU COURS D’UN ATELIER NATIONAL

L’atelier de validation du document d’orientation stratégique de la politique sectorielle du ministère de la justice s’est tenue le jeudi 19 avril 2012 à la riviera palmeraie. En présence du directeur de cabinet, représentant Mme le ministre déléguée à la Justice, des hauts magistrats, des membres de la famille judiciaire, des représentants des partenaires techniques et financiers et de la société civile. Cet atelier qui a pris fin le même jour avait pour but « de recueillir les observations sur le document d’orientation, le valider afin de le soumettre aux autorités politiques », a déclaré M Fodjo Kadjo ABO, directeur de cabinet du ministre délégué à la Justice, Mme Loma Matto Cissé.

Il doit aboutir à la reforme de la justice ivoirienne d’ici à 2015, a-t-il renchérit. L’enjeu est la reforme et la modernisation du système judiciaire, le renforcement des capacités juridiques, l’amélioration des conditions de détention des détenus et la facilitation de leurs réinsertion, entre autres. Ce document a dit le directeur de cabinet sera la boussole du ministère de la Justice. Le projet a bénéficié d’une subvention l’Union européenne à hauteur de 12 milliards.

Lire ci après le discours de clôture du directeur de cabinet.

« L’Atelier qui nous rassemble et mobilise nos énergies depuis ce matin tire à sa fin.
D’après le compte rendu qui m’a été fait sur son déroulement, il a largement répondu à nos attentes.

Les travaux, qui se sont déroulés dans un climat empreint de chaleur et de convivialité, se sont caractérisés par des échanges constructifs. Le rapport de synthèse qui vient d’être lu est très illustratif à cet égard.
Je ne manquerai pas d’en informer Madame le Ministre Chargé de la Justice. En attendant de le faire, je tiens, en son nom, à vous féliciter et à vous remercier pour la qualité de vos contributions.

Pour des raisons que j’ai indiquées ce matin, il était important que le document d’orientation de la politique sectorielle de son Département soit adopté dans le cadre d’un atelier. Mais, je ne me fais pas d’illusion, le plus dur et le plus important commencent maintenant.
Trop de belles résolutions restent sans suite par manque de moyen ou de volonté nécessaire à leur mise en œuvre. Mais cela n’est pas une raison pour manquer d’optimisme.

La Côte d’Ivoire a attiré de nombreux investisseurs et réalisé son miracle économique au temps où sa justice ne faisait pas parler d’elle.
En d’autres termes, notre pays doit son passé glorieux, dont nous nous targuons aujourd’hui, à son système judiciaire, qui était crédible, transparent et respecté.

Monsieur le Président de la République, qui le sait très bien, a décidé d’œuvrer à la réconciliation de notre justice avec son passé et d’en faire l’un des piliers de la relance de l’économie de notre pays.
Et tous, nous sommes témoins des efforts qu’il déploie pour joindre l’acte à la parole. Cette volonté politique est un atout sur lequel nous pouvons compter.

Madame le Ministre Chargé de la Justice, tout comme Monsieur le Premier Ministre, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice qu’elle seconde, font de leur mieux pour traduire en actes la volonté que Monsieur le Président de la République a de donner à notre justice une nouvelle image, une image qui sied au troisième pouvoir qu’elle est depuis la Constitution de 2000.
Elle m’a demandé de vous assurer qu’elle ne ménagera rien pour donner au document que vous venez d’adopter, sa raison d’être. Elle fera de son mieux afin que les espoirs qu’il suscite ne soient pas vains.

Comme je l’ai indiqué ce matin lors de la cérémonie d’ouverture de l’Atelier, ce document sera le fil conducteur de l’activité du Ministère de la Justice.
Mais, il n’y a pas d’illusion à nous faire. L’engagement et la bonne volonté de Madame le Ministre ne suffiront pas à nous faire atteindre les résultats escomptés.

Sa Chancellerie, pour employer un langage imagé, n’est en quelque sorte qu’un tour de contrôle dont le rôle essentiel est de veiller à la bonne marche du système judiciaire dans toutes ses composantes.
Or, vous conviendrez bien qu’il ne suffit pas qu’une tour de contrôle joue bien son rôle pour que le trafic aérien se fasse convenablement et que les avions puissent décoller et atterrir sans problème.

Il importe que, de leur côté, les pilotes et les membres des équipages de ces avions jouent leurs partitions de façon consciencieuse.
Les différents responsables qui concourent au fonctionnement de la Justice, comparée à un aéronef, sont des pilotes pour certains et des membres d’équipages pour d’autres.

Quelles que soient la performance et la bonne volonté de la Chancellerie, la tour de contrôle, la Justice continuera à se porter mal et à susciter des récriminations justifiées si nous, qui avons la charge de l’animer, nous ne prenons pas la pleine mesure de nos responsabilités.

Le document qui vient d’être adopté est une boussole pour le Ministère de la Justice. Mais, individuellement, il nous concerne et nous interpelle.
Il doit être pour chacun de nous une boussole, un code de conduite. C’est pourquoi nous devons nous l’approprier, nous imprégner de son esprit et contribuer à sa mise en œuvre de façon efficiente. Notre justice n’est et ne restera que ce que nous voulons qu’elle soit.

C’est sur cette exhortation que je clos mon propos en vous réitérant les remerciements de Madame le Ministre Chargé de la Justice.
J’exprime sa gratitude à tous ceux et à toutes celles qui, depuis la signature de la convention de financement entre l’Union Européenne et notre pays, travaillent à sa mise en œuvre, en dépit des difficultés rencontrées.

Une fois de plus, je salue les efforts de tous nos partenaires au développement ; leur soutien ne nous a pas manqué aussi bien dans la mise en place du Comité de Pilotage et de la Cellule d’Exécution que dans les actions qui ont été menées jusqu’à l’adoption du document d’orientation de la politique sectorielle du Ministère de la Justice.
Nous sommes convaincus que leur soutien nous est assuré pour le reste des tâches à accomplir dans la mise en œuvre de la Convention.
Sur ce, au nom de Madame le Ministre Chargé de la Justice et sous les auspices de Monsieur le Premier Ministre, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, je déclare clos l’Atelier de validation du document d’orientation de la politique sectorielle du Ministère de la Justice.
Je vous remercie de m’avoir prêté attention et souhaite à chacun de vous un bon retour en famille ».






Téléchargez GOUVCI MOBILE
version Androïd en cliquant ici
 
Téléchargez GOUVCI MOBILE
version IOS (Apple) en cliquant ici

A VOIR EGALEMENT

1435835912Dosso_sidi_01072015.jpg
01-07-2015 - Les ministres en charge de l’Emploi et/ou de la Formation professionnelle de l’espace de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) sont réunis à Abidjan du 1er au 3 juillet pour définir des stratégies en vue d’améliorer la formation des jeunes de la communauté et leur accès à l’emploi. C’est la 6ème Conférence de leur cadre de concertation qui va servir de lieu d’échanges sur le thème, « De la concertation à l’action : faire de l’emploi et de la formation professionnelle, une politique prioritaire de l’espace UEMAO ». Ouvrant ces travaux aux côtés du ministre d’État, ministre de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Formation professionnelle, M. Dosso Moussa, le ministre ivoirien délégué auprès du Président de la République, chargé de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, M. Sidi Touré, a qualifié ce thème d’évocateur puisque, faire de la formation et de l’emploi des jeunes, une politique prioritaire, selon lui, c’est investir en priorité dans l’investissement immatériel pour l’évolution socioéconomique d’un pays.

1435681152Unesco_30062015_bon.jpg
30-06-2015 - La Commission nationale ivoirienne pour l’Unesco, interface entre la Côte d’Ivoire et cette Organisation onusienne, a lancé officiellement les travaux préparatoires de la 38è session de la Conférence générale de l’Unesco, le 30 juin, au Centre national des ressources pédagogiques numériques situé à Abidjan-Cocody. C’était en présence de M. Sarr Hassane, conseiller technique, représentant la ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique, du représentant résident de l’Unesco, Ydo Yao, et du secrétaire général de ladite Commission, Pr Lou Mathieu Bamba. Ces travaux ont lieu en prélude à la tenue de la Conférence générale de l’Unesco prévue, du 3 au 18 novembre 2015 et vont durer un mois environ. Ils visent principalement à faire le point de la mise en œuvre des programmes des deux premières années et une projection pour les deux prochaines années.

1435662571Anasur_CICG_bon.jpg
26-06-2015 - Une délégation de l’Agence nationale de la Salubrité urbaine (Anasur), conduite par son Directeur général, Mme Sarrahn Ouattara, a effectué, dans l’après-midi du 26 juin, une visite de travail dans les locaux du Centre d’information et de Communication gouvernementale (Cicg). La rencontre a porté sur l’identification des opportunités en vue de renforcer la communication de l’Anasur étant donné l’importance de ses missions et la sensibilité du secteur de la salubrité urbaine. Le Dg de l’Anasur a présenté les missions et les actions engagées pour une gestion efficiente du secteur en dépit des moyens financiers limités. Le Directeur général du Cicg, Mme Anne-Marie Konan-Payne a pour sa part indiqué que le Cicg est un centre de ressources du gouvernement en matière de gestion de l’information et la communication gouvernementale. Les différents outils développés par le Cicg pour assister le gouvernement et toutes les structures qui contribuent à la réalisation des actions et objectifs du gouvernement ont été présentés à L’Anasur. Mme Konan-Payne a proposé l’appui du Cicg en vue de renforcer le positionnement de l’Anasur en sa qualité de régulateur afin qu’elle soit mieux connue à la fois par ses partenaires techniques et financiers que des citoyens.

1435338284Ahoussou_Yakro.jpg
25-06-2015 - La « Déclaration de Yamoussoukro » qui contient les engagements des collectivités décentralisées d’Afrique dans la lutte contre le réchauffement climatique, a sanctionné le 25 juin, deux jours de travaux des régions et villes du continent pour le climat à Yamoussoukro. Le Président de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI), M. Jeannot Kouadio-Ahoussou qui a procédé à la clôture de cet évènement, a retenu de la Déclaration de Yamoussoukro, huit engagements majeurs des villes et régions d’Afrique pour lutter contre le changement climatique. Ces engagements portent sur la gouvernance, les énergies propres, la sécurité alimentaire, la gestion des ressources naturelles, les TIC et la gestion de l’urbanisation pour rendre les villes du continent plus vivables.

1435332048Gnenema_suisse_bon.jpg

1435318871Sommet_climat.jpg
25-05-2015 - Les transports, véritable source de rejet de CO2 dans l’environnement, à l’origine du réchauffement climatique est l’un des thèmes majeurs abordés au deuxième jour du Sommet des régions et villes d’Afrique pour le climat, qui se tient à Yamoussoukro du 24 au 25 juin. En effet, le Vice-gouverneur du District d’ Abidjan, M. N’ Cho Vincent avec quelques experts ont abordé cette question lors d’une conférence sur « les systèmes de transport propres et intégrés ». Il était question de « de trouver les systèmes pour améliorer le mode de transport des villes africaines afin de réduire son impact sur le réchauffement climatique », même si le continent africain ne contribue pas de façon significative aux importantes émissions de CO2 en comparaison à celles des pays développés.

1435318279Ahoussou_senegal.jpg

1435232072Climat_ARDCI.jpg
24-06-2015 - Le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, M. Daniel Kablan Duncan a procédé à l’ouverture des travaux du Sommet des villes et régions d’Afrique pour le climat. Ce sommet se tient à Yamoussoukro du 24 au 25 juin, à l’initiative de la Commission et conseil des collectivités territoriales de l’Union économique et monétaire ouest africaine (CCT/UEMOA) et de l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d’Ivoire (ARDCI). Ce fût l’occasion pour le Chef du gouvernement d’appeler les villes africaines, celles de l’ouest en particulier, « à défendre une position commune africaine face aux défis climatiques » à la 21ème Conférence des parties à la convention-cadre des Nations-unies sur les changements climatiques ou COP21 qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris, et pour lequel ce sommet, appelé « Yamoussoukro, étape africaine sur la route de Paris » intervient à juste titre en termes de préparatifs.

 
Créez votre propre sondage sur les commentaires des utilisateurs










 
GOUVERNEMENT


15è Gouvernement de la Deuxième République ( Daniel Kablan DUNCAN)
 
 
FOCUS



1435232072Climat_ARDCI.jpg DEMARRAGE DES TRAVAUX DE REHABILITATION DU PONT DE GAULLE
1435232072Climat_ARDCI.jpg ASSEMBLEES ANNUELLES DE LA BAD 2015 : AKINWUMI A. ADESINA CANDIDAT DU NIGERIA ELU NOUVEAU PRESIDENT DE LA BAD
1435232072Climat_ARDCI.jpg LANCEMENT OFFICIEL DU CEPE ET DU CONCOURS D’ENTREE EN 6E 2015 AVEC 419 591 CANDIDATS
1435232072Climat_ARDCI.jpg LUTTE CONTRE LE VIH/SIDA, LES PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS FELICITENT LE GOUVERNEMENT IVOIRIEN POUR SES BONNES PERFORMANCES
1435232072Climat_ARDCI.jpg 1er FORUM DE LA DIASPORA IVOIRIENNE 7-8 mai 2015
 
 
PARTAGER CETTE PAGE
 





 
 
VIDEO A LA UNE
Centrale AZITO: Augmentation de la Capacité de Production
(2015-07-02)
Voir les autres vidéos


 
GOUV-SERVICES
  Gouv Webmail - Accès à la messagerie gouv.ci
Plateformes collaboratives
Demarches administratives(Bientôt)
Annuaire des services publics(Bientôt)
Journal officiel en ligne (Bientôt)
 
 
LES GRANDS DOSSIERS
     
› plus de dossiers  
 
 
PUBLICATIONS
 

Courrier du Gouvernement

Répertoire SGCOM

Au jour le Jour

 
      Courrier du Gouvernement N° 87/ AVRIL 2015
 
 
GOUVLETTER - Newsletter du Gouvernement
Récevez les décisions du Gouvernement dans votre boite email
 
MINISTERE A LA UNE
MINISTERE DU PLAN ET DU DEVELOPPEMENT
 
GOUV-VIDEO
Centrale AZITO: Augmentation de la Capacité de Production
Colloque Ouest Africain sur l’Énergie
BACCALAURÉAT 2015: Début des Épreuves écrites, une visite Du Ministre Kandia KAMISSOKO CAMARA dans un centre d’examen
Interview de S.E.M. Alassane OUATTARA Président de la République de Côte d’Ivoire (Reportage Complet)
» [+] de vidéos » Vidéos d'archive
 
MEDIAS D'ETATS
RTI1
RTI2
Radio Télévision Ivoirienne
Fraternité Matin
AIP
Radio Côte d’Ivoire
Fréquence 2
 
 
PARTENAIRES


 
LIENS UTILES
La Presidence
La Primature
Le Gouvernement
L'assemblée Nationale
Le Conseil Economique et    Social
Le Mediateur de la    République
Le Conseil Constitutionnel
La Chambre de Commerce    et d'Industrie
 
Ministères
Ambassades

 

 
 
 
  GOUVERNANCE   COTE D'IVOIRE   COPYRIGHT
 
Le Gouvernement
Historique du Gouvernement
Les Institutions
L'agenda du Gouvernement
 
La fiche signalétique
Les textes fondamentaux
L'histoire et la géographie
Investir
Voyager
 
Réalisation : CICG
Hébergement : SNDI
© 2006 - 2015
Tous les droits réservés