OUTILS INTERACTIFS
Ecrire au Gouvernement | Extranet Gouv |
  
 
ACTUALITES - DIPLOMATIE

1324466326Duncan.JPG 20-12-11
MISSIONS DU CHEF DE L’ETAT A L’EXTERIEUR : KABLAN DUNCAN FAIT LE POINT ET INDIQUE LES RETOMBES POUR LA COTE D’IVOIRE

La presse ivoirienne a été invitée à prendre part à la conférence de presse donnée par le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Daniel Kablan Duncan le 20 décembre 2011 à son cabinet. Il a fait le point des visites de travail et d’amitié du Chef de l’Etat SEM Alassane Ouattara dans la sous-région et en Europe de novembre à décembre 2011, en précisant ce qui a été fait et obtenu durant ces visites officielles. Dans son mot de fin il a indiqué que les retombés seront visibles en 2012.

Ci- après l’intégralité de son exposé avant les échanges avec la presse.


Dans le cadre de la nouvelle politique diplomatique ivoirienne visant à renouer les liens avec les partenaires de la sous-région et nos partenaires traditionnels des autres continents, Son excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire a entrepris une série de visites d’amitié et de travail dans différents pays.

1/ Visites dans la sous-région ouest -africaine

A l’occasion de ses visites d’amitié et de travail dans les pays de la sous région ouest africaine, le Chef de l’Etat de Côte d’Ivoire a exprimé la reconnaissance du Gouvernement et du peuple ivoiriens aux Gouvernement et aux peuples de ces pays frères pour leur contribution particulière à la résolution de la crise post électorale et pour l’hospitalité qu’il ont accordée aux Ivoiriens réfugiés sur leur territoire du fait de cette crise. Le Chef de l’Etat ivoirien a exhorté tous ses compatriotes réfugiés dans ces pays à regagner la terre natale dans la sérénité et en toute confiance. Les différents Chefs d’Etat ont réaffirmé leur engagement à travailler dans le sens de l’accélération du processus d’intégration de la sous-région ouest-africaine à travers notamment la réalisation de projets intégrateurs en matière d’infrastructures routières, ferroviaires, de communication, d’interconnexion des réseaux électriques, etc... de même que la relance du Conseil de l’Entente pour en faire un cadre politique privilégié de concertation et de coopération. Les Chefs d’Etat des différents pays ont exprimé leur ferme volonté d’appuyer les initiatives de partenariat entre les opérateurs économiques de leurs pays et de veiller à la levée de toutes les entraves à la libre circulation des biens et des personnes. La Partie ivoirienne s’est engagée à offrir aux opérateurs économiques de ces pays les meilleures conditions de transit et de transport de leurs produits et marchandises. Enfin la question de l’exécution des mandats d’arrêt et des commissions rogatoires émis par la Justice ivoirienne relativement aux crimes commis lors de la crise post électorale a été également évoquée.

1.1/ République du Bénin le 14 novembre 2011

- Les deux Présidents ont échangé sur les mesures prises en vue du renforcement de la sécurité, de la reconstruction de la Côte d’Ivoire, ainsi que pour la tenue effective des élections législatives le 11 décembre 2011.
- Les deux Chefs d’Etat ont examiné les questions relatives au renforcement de la coopération dans les domaines du commerce, de l’industrie, de l’agriculture, de l’éducation, de la culture, de la sécurité et de la défense, de l’énergie et des transports. Ils ont souhaité à cet effet la réalisation dans les meilleurs délais des infrastructures suivantes: » la boucle ferroviaire Abidjan-Ouagadougou-Niamey-Gaya-Parakou-Cotonou, » l’autoroute côtière Lagos-Dakar, passant notamment par Cotonou, Lomé, Accra, ’ Abidjan, Conakry. .
-La 3ème session de la Grande Commission Mixte de Coopération Ivoiro-béninoise se tiendra en 2012 à Cotonou.

1.2 / République du Togo les 14 et 15 novembre 2011

-Le Président de la République de Côte d’Ivoire et son homologue togolais ont marqué leur ferme engagement à œuvrer pour la promotion la coopération bilatérale dans les domaines politique, sécuritaire, économique, social, culturel ainsi qu’en matière d’infrastructures et d’énergie. Dans cette optique, un accent particulier a été mis sur :
- le projet d’autoroute côtière Lagos-Dakar passant notamment par Cotonou, Lomé, Accra et Abidjan, Conakry
- ainsi que le renforcement de l’interconnexion électrique entre la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Togo et le Bénin. -Un accord tripartite Côte d’Ivoire-HCR-Togo relatif au rapatriement volontaire des Ivoiriens réfugiés au Togo a été signé. ’

1.3 / République du Niger le 17 novembre 2011

-Le Président de la République de Côte d’Ivoire et son homologue nigérien se sont engagés à tout mettre en œuvre, en étroite coopération avec les partenaires techniques et financiers régionaux et internationaux pour la réalisation du prolongement de la voie ferrée Abidjan-Ouagadougou jusqu’à Niamey.
-En matière d’énergie, de pétrole et de mines, les deux Chefs d’Etat ont décidé d’intensifier la coopération entre leurs pays en vue de produire une énergie abondante et stable dans le cadre d’une plus grande interconnexion électrique sous régionale.
-Concernant le projet d’autoroute sous-régionale, les deux Chefs d’Etat ont instruit le Comité ministériel conjoint de poursuivre les contacts avec les partenaires financiers pour finaliser les études et mobiliser les ressources pour la réalisation des tronçons Yamoussoukro-Ouagadougou et Ouagadougou Niamey.

1.4 / Deuxième Conférence au Sommet Côte d’lvoire-Burkina Faso le 18 novembre à Ouagadougou

Cette Conférence a réuni pour la première fois tous les membres des deux Gouvernements. Elle a été précédée par les réunions préparatoires des Experts et des Ministres.
-Le Gouvernement ivoirien a informé la partie burkinabé sur les mesures prises pour informer davantage la communauté burkinabé vivant en côte d’Ivoire sur les lois relatives au foncier rural et pour rassurer les communautés étrangères vivant en Côte d’Ivoire, notamment la communauté burkinabé, sur les questions foncières.
-Les deux Gouvernements ont décidé de renforcer leur coopération douanière en vue de lutter plus efficacement contre la fraude.
-La Conférence a instruit les deux Gouvernements de tout mettre en œuvre pour réhabiliter les réseaux routiers et ferroviaires reliant les deux pays. A cette fin, la Conférence a notamment pris les 3 décisions suivantes:

» La construction de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou;
» La réhabilitation du chemin de fer Abidjan-Ouagadougou et son prolongement jusqu’à Niamey à court terme et à moyen terme, puis la construction d’un nouveau chemin de fer Abidjan-Ouagadougou conforme aux normes internationales, à long terme.
» Le renforcement des capacités de production d’électricité en Côte d’Ivoire en vue de la fourniture régulière d’électricité au Burkina Faso et aux pays voisins.
-La Conférence a décidé de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines de l’agriculture, des productions animales et halieutiques, à travers notamment des réflexions, conjointes sur la création d’une Autorité du Bassin de la Comoé et l’organisation conjointe de foires et journées promotionnelles.
-Les deux Gouvernements ont été invités à prendre les dispositions requises pour la normalisation de leurs relations postales avant la fin de l’année 2012. :
-Trois (3) protocoles d’accord portant respectivement sur la représentation diplomatique ou consulaire, la santé et de production animales, les échanges culturels.
-La tenue en marge de la Conférence au Sommet du Forum des hommes d’affaires Côte d’Ivoire-Burkina Faso a été institutionnalisée.
-La troisième Conférence au Sommet Côte d’Ivoire Burkina Faso se tiendra en 2012 en Côte d’Ivoire. .

1.5 / République de Guinée le 1er décembre 2011

-Les deux Chefs d’Etat ont marqué leur ferme engagement à œuvrer à la promotion de la coopération dans les domaines politiques, sécuritaire, économique, social, notamment en matière d’infrastructures de transports, d’énergie, d’aquaculture, de pisciculture, d’échanges culturels et universitaires.
-Les échanges ont permis d’identifier un certain nombre de projets intégrateurs dont: » la construction route Danané-Lola (90 km) au cours du premier semestre 2012,
» la construction de la route Boundiali-Odiénné-Mandiana-Kankan (423 km au cours du premier trimestre 2013,
» le renforcement de l’interconnexion électrique entre les pays de la sous-région, » l’intensification de la coopération technique en matière de mines et d’hydrocarbures, » l’exploitation commune de minerais à travers un consortium,
» la construction d’un chemin de fer San Pedro-Man-Conakry.
-Un accord tripartite Côte d’Ivoire-HCR-Guinée a été signé à l’effet de faciliter le rapatriement des réfugiés.
-Les deux Chefs d’Etat ont convenu de la tenue dans le courant du premier trimestre 2012 à Conakry de la deuxième session de la Grande Commission Mixte Côte d’Ivoire-Guinée.

1.6 / Réunion au Sommet du Conseil de l’Entente à Cotonou (République du Bénin) le 5 décembre 2011.

Après évaluation de la mise en œuvre des décisions prises lors du dernier Sommet tenu à Yamoussoukro le Il juillet 2009 dans le sens d’une reforme en profondeur de l’Institution, la Conférence a décidé:
» l’adoption d’une charte portant réorganisation du Conseil de l’Entente;
» la restructuration du Fonds d’Entraide et de Garantie du Conseil de l’Entente (FEGECE)

»l’attribution de postes statutaires dont celui de Secrétaire Exécutif revient à la Côte d’Ivoire. A ce titre, notre compatriote M. Patrice KOUAME a été nommé Secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente. -La prochaine réunion de la Conférence du Conseil d.e l’Entente se tiendra en 2012 au Niger.

2/ visite en Europe: Royaume de Belgique et Union Européenne du 22 au 25 novembre 2011

, A l’invitation de l’Union Européenne, Son excellence Monsieur le président de la République a effectué du 22 au 25 novembre 2011, une visite d’amitié et de travail au Royaume de Belgique. Cette visite lui a permis de remercier ses illustres hôtes de l’Union européenne et de la Belgique pour l’appui inestimable qu’ils n’ont cessé d’apporter à notre p::).ys tant lors de la crise post électorale que dans la phase actuelle de réconciliation, de reconstruction et de relance économique.
-Le Président du Conseil de l’Europe, le Président du Parlement Européen et le Président de la Commission de l’Union Européenne ont tour à tour réitéré le soutien de l’Union Européenne au processus de réunification, de réconciliation, de reconstruction post-crise et de relance économique initié par le Président de la République de Côte d’Ivoire.
-Cinq conventions de financement d’un montant total de 125 millions d’EURO, soit environ 82 milliards de F CF A ont été signées entre la Commission Européenne et la Côte d’ivoire dans les domaines des infrastructures, de l’éducation, et de la santé. -La Banque Européenne d’Investissement (BEI) qui est déjà engagée dans notre pays dans le programme de microcrédit MICROCRED dans notre pays, a confirmé son intérêt pour le cofinancement des projets de réhabilitation de la voie ferrée Abidjan-Ouagadougou, ainsi que pour l’aménagement et l’équipement du quai à conteneurs du Port Autonome de San Pedro (PASP). -Au plan bilatéral, le Président de la République de Côte d’Ivoire et le Chef du Gouvernement belge ont examiné les voies et moyens adéquats pour redynamiser la coopération entre leurs deux pays.
-Dans le cadre de la promotion de la destination Côte d’Ivoire dans les milieux d’affaires belges, le Chef de l’Etat a saisi l’occasion d’un déjeuner-débat organisé par la Chambre de Commerce, d’industrie et d’Agriculture Belgique-Luxembourg-Afrique pour édifier les investisseurs belges sur les immenses potentialités de notre pays et son ambition de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020.

Il importe de noter que d’ores et déjà plus d’une dizaine d’entreprises belges opérant dans notre pays dans les domaines du transport aérien, du négoce du cacao et du café, de l’agro-industrie (hévéa palmier à huile, banane... ) et de la gestion portuaire, ont réitéré leur volonté d’accroître sensiblement leurs investissements en Côte d’Ivoire de l’ordre de 500 millions d’EURO (soit environ330 milliards de F CFA) .La liaison aérienne Abidjan-Bruxelles, assurée par une compagnie belge, sera portée en 2012 à un vol tous les jours.

3 / Rencontre de S.E.M. le Président de la République avec les Ambassadeurs accrédités en Côte d’ivoire

Outre les déplacements à l’extérieur rappelés ci-dessus, il importe de noter que S.EM. le Président de la République a reçu au Palais présidentielle jeudi 8 décembre 2011, pour la première fois dans notre pays hormis la cérémonie traditionnelle de présentation des vœux de nouvel an, tous les ambassadeurs et les organisations internationales accrédités dans notre pays.
Le Chef de l’Etat a délivré à cette occasion un discours-programme sur la politique extérieure et intérieure de notre pays.

4 / Visites effectuées par le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires-Etrangères

Suite à la Conférence au Sommet de Ouagadougou, une mission conjointe conduite par le Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères de Côte d’Ivoire et le Ministre des Affaires Etrangères du Burkina Faso s’est rendue au Qatar du 12 au 15 décembre 2011pour remettre à l’Emir du Qatar une requête de financement de 2 projets d’intérêt commun aux 2 pays signée conjointement par les Chefs d’Etat de la Côte d’ivoire et du Burkina Faso. Il s’agit de:
-la construction de l’autoroute Yamoussoukro- Ouagadougou
-la construction due la voie ferrée Abidjan-Ouagadougou-Niamey.

Par ailleurs, le Ministère d’Etat, Ministère des Affaires Etrangères a organisé le 2 et 3 décembre 2011 à Yamoussoukro, à l’intention des fonctionnaires et agents de l’Etat, en particulier des forces de l’ordre, un séminaire sur les privilèges et immunités diplomatiques.

5 / Visites de Missions Etrangères en Côte d’Ivoire

-Une importante mission économique du Qatar a séjourné en Côte d’Ivoire du 29 au 31 octobre 2011.Cette délégation comprenait 13 membres exerçant dans les domaines des mines de l’énergie, de l’acier, du logement, de l’industrie, de l’économie et des finances, du commerce, de l’agriculture et des infrastructures économiques.
-Le 4 novembre 2011, une forte délégation de l’Union Africaine est venue à Abidjan pour examiner les possibilités d’appui de l’UA à notre pays pour l’organisation d’une table -ronde des bailleurs de fonds programmée sur le premier trimestre 2012. En attendant, un don de 100.000 $ a été octroyé par l’UA au Gouvernement.
-Une société chinoise, intéressée depuis 1995 par un projet de construction d’une usine d’engrais chimique en Côte d’Ivoire s’est déplacée dans notre pays à partir du 9 décembre 2011 pour réactiver ce projet.


A VOIR EGALEMENT

1397729018PR_conseil_pontifical.jpg

1396340428PR_CABO_VERDE.jpg
31-03-2014 - Au deuxième jour de sa visite de travail et d’amitié en Côte d’Ivoire, le Premier ministre de la république de Cabo Verde, M. José Maria Pereira Neves a rencontré le Président de la République, S.E.M Alassane Ouattara et le président de l’Assemblée nationale, M. Guillaume Soro. Ces deux visites ont eu lieu successivement au Palais présidentiel et au siège de l’Hémicycle dans la commune du Plateau, ce lundi 31 mars 2014. M. José Maria Pereira Neves a salué l’action des autorités ivoiriennes en faveur de la paix, de la stabilité, de la croissance économique, de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire. Et particulièrement à l’endroit du Chef de l’Etat, il s’est félicité du leadership dont a fait preuve S.E.M Alassane Ouattara à la tête de la CEDEAO. Notamment en faveur de l’intégration régionale.

1396266167PM_CABO_VERDE.JPG

1394118140dibydiplomatie.jpg
05-03-2014 - La rentrée diplomatique 2014 a eu lieu dans la soirée du mercredi 5 mars, au centre de conférences du ministère des Affaires étrangères. Cette cérémonie qui a réuni tous les diplomates accrédités en Côte d’Ivoire a été l’occasion pour le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Charles Diby Koffi de révéler les grandes ambitions de la Côte d’Ivoire en matière de développement de ses relations extérieures et d’accentuation de la diplomatie économique. A travers une réforme qui vise l’optimisation des ressources et la rationalisation des postes, le pays, a fait savoir le ministre d’Etat Charles Diby Koffi, vise à étendre sa représentation dans le monde en passant de 48% des Etats membres de l’ONU à 90%. L’objectif général fixé par cette nouvelle politique est de « créer les conditions de mise en œuvre de la diplomatie économique », a insisté Charles Diby Koffi.

1393345914cimaroc.jpg
25-02-2014 - Vingt-six(26) accords et conventions de coopération ont été signés ce mardi 25 février entre la Côte d’Ivoire et le Royaume du Maroc. Cette signature d’accord a eu lieu en marge de la clôture du Forum économique ivoiro-marocain qui réunissait 101 opérateurs économiques marocains et 450 personnalités ivoiriennes depuis deux jours à Abidjan à la faveur de la deuxième visite du Roi Mohammed VI en terre ivoirienne. Ces accords portent sur divers domaines dont les infrastructures, les logements sociaux, le tourisme, les ports, la pêche, l’agriculture, les finances, l’industrie pharmaceutique, les mines, etc. En présence de sa Majesté Mohammed VI, le Premier ministre s’est félicité de la tenue de ce forum dont il espère que les conclusions aboutiront à combler les attentes des populations en matière de lutte contre la pauvreté et le chômage. Pour le Chef du Gouvernement, les deux pays aux économies complémentaires pourront trouver dans le renforcement de leur coopération des perspectives encourageantes à l’essor d’un partenariat gagnant-gagnant. C’est pourquoi, il a salué l’engagement du Roi du Maroc, qui de son point de vue, donne avec le Chef de l’Etat une impulsion à la coopération bilatérale dans une logique de complémentarité accrue.

1392882608PM_SSG_ONU_PAIX.jpg
18-02-2014 - En visite en Côte d’Ivoire depuis trois jours, pour réaliser l’analyse de la situation du pays, le Sous-secrétaire Général aux Opérations de maintien de la paix des Nations-Unies, M. Edmond Mulet, accompagné de sa délégation a eu une séance de travail avec le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, M. Daniel Kablan Duncan. Le rôle et l’appui des Nations-Unies à la Côte d’Ivoire était à l’ordre du jour de cette rencontre qui s’est tenue à la Primature le mardi 18 février 2014, en présence de certains membres du gouvernement. « Nous sommes très satisfaits de la façon dont le gouvernement gère la situation dans le pays » a déclaré M. Edmond Mulet au terme de cette séance de travail. Il justifie cette déclaration par le fait que « la situation s’est beaucoup améliorée en Côte d’Ivoire. Le pays est apaisé, tranquille et paisible », a-t-il constaté. En démontre selon lui, les bons résultats économiques, le leadership du Président de la république, S.E.M Alassane Ouattara dans la sous-région à l’origine d’excellentes relations entre les pays de la région, a-t-il ajouté. Il réaffirmé l’engagement des Nations-Unies à accompagner la Côte d’Ivoire vers les défis de l’avenir pour un futur brillant.

1392378657Audience_PM_Ambaasadeur_Japon_en_CI (21).JPG
14-02-2014 - Le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, M. Daniel Kablan Duncan a reçu en audience, l’Ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, SEM Susumu Inoue. C’était à la Primature, le vendredi 14 février 2014. Le suivi des retombées de la récente visite du Premier ministre japonais en Côte d’Ivoire était à l’ordre du jour de cette rencontre. A ce sujet, le diplomate nippon a exprimé la volonté de son gouvernement d’apporter des secours humanitaires dans la région ouest du pays qui a subi de forts dommages durant la crise post-électorale. « Nous voulons agir sur le volet humanitaire relatif aux questions de l’eau, de l’éducation et du sanitaire », a-t-il précisé. Ajoutant que l’agriculture, en particulier, la riziculture va faire l’objet aussi de point de coopération entre les deux pays. Lire à la suite, l’intégralité de la déclaration de l’Ambassadeur japonais.

1392054067inde_PM.JPG
10-02-2014 - L’Ambassadeur de l’Inde en Côte d’Ivoire, SEM Anil Sharan a été reçu en audience par le Premier ministre, ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, M. Daniel Kablan Duncan à son cabinet au Plateau, le lundi 10 février. Le diplomate indien a indiqué qu’il était venu faire ses adieux au Chef du gouvernement ivoirien, car il quitte la Côte d’Ivoire demain, sa mission étant achevée. A cette occasion, il s’est félicité du rehaussement qu’ont connu les relations entre les deux pays durant sa mission. Cela a permis selon lui, « d’obtenir des résultats favorables » en la matière, a-t-il ajouté. Il a exprimé sa gratitude au gouvernement ivoirien pour le soutien qu’il a accordé à l’Inde auprès des Nations-Unies ; notamment dans la volonté de l’Inde d’obtenir un siège permanent au Conseil de sécurité. Il a par ailleurs exprimé tout son optimisme en l’avenir de la Côte d’ Ivoire en ces termes « Je suis conscient que l’Eléphant africain, quand il va bouger, je suis sûr qu’il va bouger avec beaucoup de force ». Il faut noter que l’Ambassadeur indien avait pris fonction en Côte d’Ivoire en juillet 2012. Lire à la suite, l’intégralité des propos de l’Ambassadeur SEM Anil Sharan.

 




 
PREMIER MINISTRE


15è Gouvernement de la Deuxième République ( Daniel Kablan DUNCAN)
 
 
FOCUS



1392054067inde_PM.JPG CLOTURE DU SEMINAIRE GOUVERNEMENTAL (31 mars 2014)
1392054067inde_PM.JPG COMMUNIQUE FINAL DE LA 19è SESSION DU CONSEIL DES MINISTRES DE TUTELLE DE LA CIPRES
1392054067inde_PM.JPG SYNTHESE GENERALE DU FORUM INVESTIR EN COTE D’IVOIRE 2014, 29-31 JANVIER 2014
1392054067inde_PM.JPG OUVERTURE OFFICIELLE DU FORUM INVESTIR EN COTE D’IVOIRE 2014: LE DISCOURS DU PREMIER MINISTRE
1392054067inde_PM.JPG NOUVEL AN 2014:LE MESSAGE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE AUX POPULATIONS (31 décembre 2013)
 
 
PARTAGER CETTE PAGE
 





 
 
VIDEO A LA UNE
Prières pour La PAIX et Le Succès en Côte d’Ivoire: Le Message du Président Henri KONAN BEDIE à L’occasion de la Fête de Pâques à DAOUKRO
(2014-04-22)
Voir les autres vidéos


 
GOUV-SERVICES
  Gouv Webmail - Accès à la messagerie gouv.ci
Plateformes collaboratives
Demarches administratives(Bientôt)
Annuaire des services publics(Bientôt)
Journal officiel en ligne (Bientôt)
 
 
LES GRANDS DOSSIERS
     
› plus de dossiers  
 
 
PUBLICATIONS
 

Courrier du Gouvernement

Répertoire SGCOM

Au jour le Jour

 
      Courrier du Gouvernement N° 75/ Janvier 2014
 
 
GOUVLETTER - Newsletter du Gouvernement
Récevez les décisions du Gouvernement dans votre boite email
 
MINISTERE A LA UNE
MAURICE BANDAMA
 
GOUV-VIDEO
Coopération Italie Côte d’Ivoire: Don de L’Italie dans le Cadre de La Réalisation des Projets, de la Lutte contre la Pauvreté et le Chaumage
Syndicats des Travailleurs de Côte d’Ivoire: Joseph EBAGNERIN Relate les avancées accomplies et les difficultés existantes
L’Ambassadeur du MAROC en Côte d’Ivoire S.E. Moustapha JEBARI s’exprime sur Les Progrès Réalisés et l’Émergence de La Côte d’Ivoire
Aichatou MINDAOUDOU SOULEYMANE Représentante Spéciale du SG de L’ONU en Côte d’Ivoire reçue par Le Ministre de La Justice Gnénéma COULIBALY
» [+] de vidéos » Vidéos d'archive
 
MEDIAS D'ETATS
RTI1
RTI2
Radio Télévision Ivoirienne
Fraternité Matin
AIP
Radio Côte d’Ivoire
Fréquence 2
 
 
PARTENAIRES


 
LIENS UTILES
La Presidence
La Primature
Le Gouvernement
L'assemblée Nationale
Le Conseil Economique et    Social
Le Mediateur de la    République
Le Conseil Constitutionnel
La Chambre de Commerce    et d'Industrie
 
Ministères
Ambassades

 

 
 
 
  GOUVERNANCE   COTE D'IVOIRE   COPYRIGHT
 
Le Gouvernement
Historique du Gouvernement
Les Institutions
L'agenda du Gouvernement
 
La fiche signalitique
Les textes fondamentaux
L'histoire et la géographie
Investir
Voyager
 
Réalisation : CICG
Hébergement : SNDI
© 2006 - 2014
Tous les droits réservés