Fermer

RETOUR DE LA BAD A ABIDJAN: LA COTE D’IVOIRE ET LA BAD SIGNENT UN NOUVEL ACCORD DE SIEGE

La Côte d’Ivoire et la Banque Africaine de Développement (BAD) ont signé le dimanche 27 novembre 2011 un accord de siège révisé. Ce sont le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, Daniel Kablan Duncan pour la partie ivoirienne et le président de la BAD, Donald Kaberuka pour l’institution financière panafricaine qui ont paraphé le document sous les yeux du Président de la République, SEM. Alassane Ouattara.

  
  

Selon le ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères, Daniel Kablan Duncan, cet accord de siège qui comporte plusieurs innovations aussi bien en ce qui concerne les immunités diplomatiques et les privilèges des agents de la BAD sera respecté scrupuleusement par l’Etat ivoirien. Aux termes du nouvel accord de siège qui a été signé, la Côte d’Ivoire dote l’institution d’un commissariat de police spécial pour sa sécurité et lui cède à titre gracieux le terrain sur le quel est bâti son siège d’Abidjan. De même l’Etat lui fait don d’un terrain jouxtant l’espace de 5300 m2 pour l’extension de ses locaux. Pour Daniel Kablan Duncan, cette signature atteste de la volonté de l’Etat ivoirien de revoir à Abidjan la BAD qui, a-t-il dit, fait beaucoup pour la reconstruction du pays après la crise qu’il a traversé en finançant des projets d’infrastructures. Le Président de la BAD, tout en félicitant le Chef de l’Etat et le Gouvernement pour la conduite des affaires publiques dans cette période délicate d’après crise, a exprimé la vive volonté de son institution à revenir à Abidjan. Il a révélé qu’à cet effet des travaux de réhabilitation du siège d’Abidjan vont démarrer et devraient s’achever dans les plus brefs délais. Donald Kaberuka a par ailleurs indiqué au Président de la République que l’institution financière accompagnera la Côte d’Ivoire dans toutes les étapes de sa reconstruction.