Daniel Kablan DUNCAN

Premier Ministre , Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget de Côte d’Ivoire

Partager l'article
  
  
Liste des documents à télécharger
Biographie

Daniel Kablan DUNCAN est un homme d’Etat ivoirien, né le 30 juin 1943 à Ouellé, dans le Centre-Est de la Côte d’Ivoire. Il est le Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire depuis le 21 novembre 2012 où il a été nommé par le Président Alassane OUATTARA. Il cumule cette fonction avec celles de ministre de l’Economie, des Finances et du Budget.

Reconnu pour son acharnement au travail et d’une grande intégrité morale, Daniel Kablan DUNCAN détient le record de longévité au poste de Premier ministre en Côte d’Ivoire, pour avoir déjà occupé cette fonction sous l’ex-Président Henri Konan BEDIE, de 1994 à 1999.

Après son Baccalauréat série Mathématiques obtenu en juin 1963 au Lycée classique d’Abidjan, il poursuit ses études supérieures en France, passant par les classes préparatoires au lycée Michel Montaigne à Bordeaux. Il fréquente successivement l’Institut Commercial de Nancy, l’Ecole des Hautes Etudes Commerciales du Nord (EDHEC) de Lilles, l’Ecole Supérieure de Commerce de Bordeaux et l’Institut de Commerce international de Paris (ICN). Kablan DUNCAN sort quatre ans plus tard de ce cursus avec un diplôme d’Ingénieur commercial, un diplôme d’Ingénieur de Commerce international ainsi que des diplômes d’Anglais et Espagnol des Affaires des Chambres consulaires Britannique et Espagnole de Paris.

Kablan DUNCAN commence sa vie professionnelle en Côte d’Ivoire comme fonctionnaire au ministère de l’Economie et des Finances, où il est Sous-Directeur des Interventions et des Relations Economiques Extérieures de 1970 à 1973. Il est ensuite recruté au Fonds Monétaire International pour une période de 1 an où il sert en partie en tant « Special appointee ». De 1974 à 1986, il intègre la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) à Abidjan, d’abord en tant que Chef de Service des Etudes de l’agence d’Abidjan, puis adjoint au Directeur National de la BCEAO pour la Côte d’Ivoire. Après un court séjour à la tête de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) en tant que Directeur général, Daniel Kablan DUNCAN retourne à la BCEAO mais, cette fois-ci, au siège de la banque à Dakar, pour y occuper le poste de Directeur Central du Patrimoine et de l’Informatique, de 1989 à 1990.

Pur technocrate et homme d’Etat avec un sens très élevé du devoir républicain, DUNCAN s’est aussi révélé être un homme politique, certes discret mais très averti, eu égard à son implication dans la vie de son parti politique, le PDCI RDA.

Quand en 1990, Alassane OUATTARA est nommé Premier ministre par le Président Félix HOUPHOUET-BOIGNY, il fait appel à Kablan DUNCAN dans son gouvernement. Ici commence sa carrière gouvernementale.

Ministre de l’Economie et des Finances de juillet à décembre 1990, il devient ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie, des Finances, du Budget, du Plan, du Commerce et de l’Industrie, de novembre 1990 à décembre 1993. Il est ainsi artisan de la stabilisation économique du pays après la sévère crise économique des années 1980.

Le Président Henri Konan BEDIE, qui succède à HOUPHOUET-BOIGNY après sa mort en décembre 1993, nomme Kablan DUNCAN Premier ministre en remplacement de Alassane OUATTARA qui venait de rendre sa démission. De décembre 1993 jusqu’au 23 décembre 1999, date du coup d’Etat contre le président BEDIE, DUNCAN restera Premier ministre, cumulant successivement les portefeuilles de l’Economie puis du Plan et du Développement. La gestion de la dévaluation du Franc CFA intervenue en janvier 1994, la conception et la mise en œuvre réussie du programme de relance économique de 1994 à 1999 sont à mettre à son actif.

En retrait de la vie publique après le coup d’état de 1999, Daniel Kablan DUNCAN, militant du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), est à nouveau sur la scène sous la transition politique de 2002 à 2010 et les élections générales de sortie de crise. Aux côtés du président du PDCI, Henri Konan BEDIE et d’Alassane OUATTARA, durant la crise postélectorale, Kablan DUNCAN est nommé ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères dans le Gouvernement du 1er juin 2011 du Président Alassane OUATTARA. Et depuis le 21 novembre 2012, il est à nouveau Premier ministre ; une fonction qu’il cumule avec les charges de ministre de l’Economie, des Finances et du Budget.

Un des atouts majeurs du Premier ministre DUNCAN qui lui permettent de toujours mieux vendre la Côte d’Ivoire à l’extérieur : sa pratique courante de plusieurs langues internationales, notamment le Français, l’Anglais et l’espagnol.

Marié et père d’un enfant, l’actuel Premier ministre de Côte d’Ivoire, en dépit de son agenda très chargé, pratique régulièrement plusieurs sports, notamment la natation.