ALBERT FLINDE A JACQUEVILLE : ‘’ FAIRE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE, UN PILIER DE LA RECONSTRUCTION DE NOTRE PAYS.’’

En vue de poser un diagnostique adéquat et faire des prescriptions susceptibles de favoriser une bonne organisation des examens de fin d’année dans l’enseignement technique et la formation professionnelle, le Ministre Albert FLINDE a effectué une visite de travail au lycée professionnel de Jacqueville et à l’institut LKM de Yopougon.

A chaque étape de sa tournée, le Ministre a partagé sa vision de l’enseignement technique et de la formation professionnelle en Côte d’Ivoire en annonçant ceci:’’ Mon objectif est de faire de ce secteur un pilier de la reconstruction post-crise de notre pays par la mise sur le marché de l’emploi, de techniciens de qualité.’’



Avant de lancer un appel aux enseignants et au personnel du système de l’enseignement technique et de la formation professionnelle :’’ je vous exhorte à beaucoup de travail et d’abnégation malgré les conditions d’exercice souvent très difficiles. Le pays vous le revaudra.’’



Le constat demeure le même dans les établissements visités par le premier responsable de l’enseignement technique et de la formation professionnelle en Côte d’Ivoire. Equipements de travail vétustes et en mauvais état, absence d’internats pour l’encadrement des stagiaires, infirmeries en manque de médicaments de premières nécessités, etc.



Toutes choses pour lesquelles le Ministre a promis tout mettre en œuvre pour apporter des solutions idoines, qui permettront aux pensionnaires des écoles de formation professionnelle d’être bien formé et donc à la hauteur des attentes du marché du travail.