RESTRUCTURATION ET MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES: 4 ENTREPRISES IVOIRIENNES BENEFICIAIRES DUDIT PROGRAMME HONOREES

Le Ministre de l’Industrie et de la Promotion du Secteur Privé, Moussa Dosso a rendu un vibrant hommage aux quatre entreprises ivoiriennes distinguées le 11juin 2010 dernier à Ouagadougou par la Commission de l’UEMOA dans le cadre des appuis prévus au titre du Programme de Restructuration et de Mise à Niveau des entreprises de l’UEMOA (PRMN-UEMOA).

C’était le vendredi 25 juin dernier à la salle de conférence du MIPSP, au CCIA en présence du Représentant Résident de l’ONUDI, des organisations patronales ainsi que de nombreux chefs d’entreprises.

A cet effet, le premier responsable du MIPSP a indiqué que la Côte d’ivoire représente à elle seule, 40% du parc industriel de l’UEMOA. C’est pourquoi, il a lancé un appel à l’endroit des entreprises ivoiriennes à adhérer massivement à cet important programme qui est un instrument performant pouvant leur permettre de corriger leurs faiblesses à l’aube de la sortie de crise. Il a rappelé que le PRMN trouve son fondement dans les accords de partenariat économique (APE) entre l’Union Européenne (UE) et les pays ACP. Avec la disparition prochaine des barrières tarifaires dans le cadre des APE, Moussa Dosso a exhorté les entreprises à s’appuyer sur le PRMN pour être compétitives et résister à la concurrence des entreprises étrangères aux multiples atouts. Dans ce sens, il a promis s’appuyer sur l’exemple de la Tunisie afin que l’Etat apporte un appui sans faille aux entreprises en vue d’aboutir à la construction d’un secteur industriel ivoirien dynamique.

Prenant la parole, le vice-président du comité de pilotage national (CPN) du PRMN-UEMOA, DJIBO Nicolas a indiqué que sur une trentaine d’entreprises ayant adhéré volontairement audit programme en octobre 2008, seules 14 des 16 entreprises retenues par le CPN prennent part au diagnostic stratégique démarré en octobre 2009. Quatre dossiers ont été examinées et validées. Les dix autres le seront tout le long du mois de Juillet 2010. Les quatre entreprises approuvées sont la société de conditionnement de cacao et de café (CONDICAF), Protéin Kissée-Là (PKL), l’Ivoirienne d’Hévéa (IDH) et la Société Ivoirienne de Charcuterie et de Salaison (SICS).Au dire de DJIBO Nicolas, ces quatre premières entreprises effectueront des investissements matériels et immatériels d’un montant global de 758.632.900 Frs et béneficieront de primes à hauteur de 336 230 560 CFA grâce à l’ONUDI, l’UEMOA et le BRMN. D’où la volonté de ces élues à réussir ce programme. Selon leur porte-parole, Mme Marie Diongoye Konaté, PDG de PKL, le succès de ces entreprises pionnières encouragera plusieurs autres entreprises ivoiriennes à s’engager dans ce programme. Elle a, par ailleurs, félicité le Ministre Moussa DOSSO pour son soutien sans faille au secteur privé depuis sa prise de fonction. Le Représentant –Résident de l’ONUDI, Alessandro PARLATORE s’est également réjoui de l’appropriation de ce programme par l’Administration. Il a demandé aux entreprises de profiter de cette situation favorable pour s’inscrire dans cet important programme.





Service de communication MIPSP