PARTENARIAT GOUVERNEMENT OUVERT : LE MINISTRE SOULEYMANE DIARRASSOUBA RAPPELLE LES REFORMES INITIEES PAR LA COTE D’IVOIRE

Abidjan, le 07 octobre 2019 - A l’ouverture du deuxième séminaire régional 2019 du Projet d’Appui aux Gouvernements Ouverts francophones (PAGOF), le 05 novembre 2019 à Abidjan, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Souleymane Diarrassouba, a indiqué que les réformes initiées par la Côte d’Ivoire ont rendu possible son éligibilité et son adhésion à ce partenariat.

« La Côte d’Ivoire a initié diverses réformes. Il s’agit, au plan institutionnel, de la mise en place de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance ainsi que l’amélioration du cadre législatif en matière de lutte contre la corruption. La création du Comité Interministériel pour l’Open Government Partnership en Côte d’Ivoire, assisté par un Comité Technique OGP (CT-OGP). Toutes ces réformes concrètes ont rendu possible l’éligibilité et l’adhésion de notre pays à ce partenariat dès le mois d’octobre 2015 », a dit Souleymane Diarrassouba.

A en croire le ministre du Commerce et de l’Industrie, l’appui des partenaires au développement et le soutien des pays frères devanciers tels que le Libéria et la Tunisie ont été utiles à la Côte d’Ivoire dans la finalisation de son plan d’action 2016-2018 et la mise en œuvre des engagements, avec un taux d’achèvement de 93%.